Menu Rechercher

    Une équipe mobile de soutien psychologique dédiée aux survivants de la Shoah

    Texte

    Pour permettre aux rescapés dépendants de bénéficier d’un suivi psychologique, le Centre Georges-Devereux dirigé par Tobie Nathan, a monté une équipe mobile de psychologues spécialisés dans le soin à domicile des survivants de la Shoah et d'enseignants-chercheurs.

    Les rescapés vieillissent et leur fragilisation physique et psychologique limite leur accès aux professionnels, alors que leur situation réclame davantage d’attention avec le temps. C’est pourquoi le Centre Georges-Devereux a mis en place, à l’été 2018, une équipe mobile unique en France. Ses psychologues disposent de quatre domaines de compétence distincts et complémentaires : le psycho-traumatisme, l’histoire de la Shoah et des sociétés juives, les traditions religieuses, culturelles et thérapeutiques juives, et la psychothérapie au domicile du patient, dans son cadre de vie, parfois en présence de proches.

    Le système est souple, allant du soutien ponctuel, de court terme, le temps d’apaiser, d’aider à relativiser, à un suivi plus long de type psychothérapeutique.

    Ces rencontres à domicile (ou dans leur lieu de résidence temporaire : hôpital, maison de convalescence, ou permanent : EHPAD) permettent au psychologue d'accéder à tout ce qui compose le quotidien du patient : son lieu de vie, ses objets, son voisinage... Il permet également de rencontrer ses proches, afin, si besoin, d'apaiser des tensions familiales ou de soutenir les aidants.

    En 2019, 102 consultations à domicile ont été menées : essentiellement des consultations individuelles, mais également 9 consultations de couple et 6 consultations familiales au bénéfice de 15 survivants de la Shoah, en grande majorité des orphelins de la Shoah.

     

    Un besoin d'écoute accentué par la crise sanitaire

    Depuis début 2020, aux difficultés du grand âge et au contexte socio-politique souvent inquiétant s’ajoute la crise sanitaire liée au Covid-19. Susceptible de réveiller d'anciens traumatismes, elle accentue ce besoin d’écoute, voire impose un réel suivi psychologique, alors même qu’elle intensifie de manière drastique l'isolement des personnes âgées.

    Depuis le mois de mars, l’équipe mobile a renforcé son action pour répondre aux besoins des bénéficiaires tout en respectant strictement les consignes sanitaires. Les psychologues ont tenu à être pro-actifs, cherchant à prévenir les nouveaux effets délétères dus à un isolement social absolu et à l’anxiété induite par le fait de faire partie de la population à risque. L’équipe mobile a davantage pris contact avec les usagers, en réalisant des consultations individuelles et familiales par téléphone et par visio-conférence, et en maintenant le lien par texto et par mail. Elle a effectué des visites à domicile dès que cela a été possible. Enfin, depuis mars, l’équipe mobile s’est particulièrement attelée à aider les bénéficiaires à recréer ou renforcer les liens intrafamiliaux à distance.

    Les consultations sont gratuites.

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah soutient ce service de prise en charge psychologique à domicile depuis ses débuts en 2018.

     

    Contact

    Centre Georges-Devereux : 01 77 32 10 64 / accueil@devereux.fr

    Partager

    | |