Menu Rechercher

    Comme un oiseau sur la branche - Rachel Brafman

    Rencontre en présence de l'auteure au Mémorial de la Shoah dimanche 3 mars 2024, 15h30
    Texte

    Une mémoire familiale intergénérationnelle

    La Shoah a profondément marqué l’existence de Rachel Brafman, cachée dès 3 ans dans des maisons de l'OSE (l’Œuvre de secours aux enfants). Plus tard, mariée et mère de deux enfants, Rachel a voulu comprendre l’origine des difficultés qui affectaient sa vie. 
    Outre qu’elle retrace les années occultées de sa petite enfance, Rachel s’attache à fixer l’histoire familiale jusqu’à nos jours, aboutissant au présent recueil des écrits de quatre générations.

    Ainsi, peut-on lire le témoignage qu’elle a fait rédiger en 1977 par sa mère, qui sauva ses enfants et sa propre vie, mais qui ne s’est jamais remise de l’assassinat de nombreux proches. En revanche, Rachel a dû reconstituer le parcours de son père, arrêté dès août 1941 puis déporté début juin 1942 (convoi no 2), et miraculeusement revenu d’Auschwitz. De même, Rachel nous raconte l’histoire de l’homme de sa vie, enfant caché lui aussi, mais dont le père n’est pas revenu de déportation. Victime des conséquences de la Shoah, Rachel interroge également ses descendants sur cette inévitable transmission du "poids de la Shoah".

    Grâce au travail réparateur de Rachel, les voix de ces quatre générations nous permettent d’en mesurer l’actualité et l’impact sur le peuple juif, dont elles incarnent la résilience.

    Comme un oiseau sur la branche - Rachel Brafman
    Texte

    Texte établi avec le concours de Geneviève Pichon

     312 pages, 131 illustrations, 22 €

    À paraître le 12 avril 2023 dans la Collection Témoignages de la Shoah éditée par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et les éditions Le Manuscrit.

     

    Rencontre en présence de l'auteure au Mémorial de la Shoah

    dimanche 3 mars 2024, 15h30

     

    Pour en savoir plus

    Partager

    | |