Menu Rechercher

    Actualités

    Chaque nom compte - Kazerne Dossin
    Depuis octobre 2023

    "Chaque nom compte" recherche 25 843 personnes qui liront chacune le nom d'une victime dans les studios d'enregistrement de Kazerne Dossin. Ce Mémorial, Musée et Centre de Recherche sur la Shoah et les Droits humains, à Malines en Belgique est établi sur le site historique d’où ont été déportés 25 843 Juifs et Roms, arrêtés en Belgique et dans le nord de la France de l’été 1942 à l’été 1944.

    Vivre - Ken Krimstein
    Vient de paraître aux éditions Christian Bourgois

    Après avoir découvert en Lituanie des autobiographies d'adolescents en yiddish écrites sur des cahiers d’écolier entre 1932 et 1939, l'illustrateur américain Kim Krimstein en avait fait un album édité en 2021 et aujourd'hui traduit en français. Il raconte des vies sans fard, tournées vers un avenir qu'elles n'auront pas, puisque presque tous ces adolescents ont disparu dans la Shoah, avec leurs familles, et la culture yiddish avec eux.

    Témoigner de la Shoah : des récits de vie au Mémorial - Olivia Lewi
    Vient de paraître aux éditions PUR

    Agrégée de lettres modernes et docteure en sciences du langage à Sorbonne Université, Olivia Lewi a consacré ses recherches aux témoignages des victimes de la Shoah, en particulier au statut de ces textes et à ce qu’ils apportent pour raconter cette histoire. Son travail de réflexion, exposé dans cet ouvrage, a été rendu possible grâce à l'analyse des récits déposés aux archives du Mémorial de la Shoah.

    "Je n'ai pas oublié..." Histoires de la Shoah par balles - Pierre-Roland Saint-Dizier / Christophe Girard
    Vient de paraître aux éditions du Rocher

    Cette BD raconte une double histoire : celle des massacres des Juifs en Europe de l'Est pendant la guerre et la manière dont l'histoire de ces fusillades de masse a été occultée pendant des décennies dans des pays passés sous la chape de plomb mémorielle soviétique. Grâce à l'action de l'association Yahad-In Unum qui entreprend depuis 20 ans de retrouver les sites de ces tueries en interrogeant les derniers témoins, cette "Shoah par balles" est mieux connue. L'auteur a participé à un voyage d'étudiants d'Albi qui accompagne régulièrement les équipes de Yahad : il en tire une bande dessinée très réussie, qui explore toutes les dimensions de cette histoire méconnue.

    Service Écoute Mémoire et Histoire de l'OSE
    Programme des activités en février et mars 2024

    Depuis vingt ans, le service "Écoute Mémoire et Histoire" de l'OSE accompagne les rescapés de la Shoah (anciens déportés, enfants cachés, victimes des lois antisémites) qui souhaitent être entendus et se retrouver dans un cadre convivial. Les activités culturelles et ludiques proposées aux adhérents ont repris après la fermeture liée au Covid.

    Le dernier des Juifs - Noé Debré
    En salles actuellement

    Bellisha est un jeune homme lunaire, rêveur, à la silhouette dégingandée. Apprécié de tous dans sa cité HLM de banlieue, il vit seul avec sa mère, Giselle, qui ne sort presque jamais de chez elle. Après la synagogue, la dernière épicerie casher du coin ferme. Ils sont désormais les derniers juifs de la cité. Si Bellisha s’accommode de la situation, Giselle ne pense qu’à partir. Le Dernier des Juifs raconte pour la première fois dans un film de fiction, subtil, drôle et émouvant, l’histoire de Juifs de banlieue.

    Lève-toi et va - Zohar Wexler
    Du mercredi 21 au lundi 26 février 2024, 13h au Saint-André des Arts, Paris (6e)

    Ce sont les vers de Haïm Bialik qui guident Zohar Wexler dans la ville de Kichinev, aujourd'hui en Moldavie, où eut lieu en 1903, du temps de l'Empire russe, un pogrom tristement célèbre. Avec ce documentaire artistique et personnel qui ressuscite ses origines familiales, il commémore à sa manière les 120 ans de ce terrible massacre. 

    Dans la prison de mes souvenirs - Charles Baron
    À paraître lundi 26 février 2024 aux éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah

    Charles Baron était l’une des grandes figures de la mémoire de la Shoah, très tôt investi dans ses associations et dans sa transmission auprès des scolaires, sensibles au fait qu'il ait été déporté à seulement 16 ans, quelques semaines après ses parents pris dans la Rafle du Vél d'Hiv et qui ne sont pas revenus d'Auschwitz-Birkenau. Charles, lui, a fait l'expérience pendant deux ans des camps de travaux forcés, avant Auschwitz, puis Dachau et l'évasion du convoi d'évacuation...

    La Traque des nazis - Le dernier combat - Caroline Benarrosh
    Diffusion : mercredi 28 février 2024, 21h10 sur France 3

    Ce documentaire captivant met en lumière la ténacité et la détermination d'hommes et de femmes, Simon Wiesenthal, Serge et Beate Klarsfeld, Fritz Bauer, Elizabeth Holzmann, qui ont consacré leur vie à la traque d'anciens nazis ayant échappé à leur condamnation pour leurs actes. Il interroge sur la raison d'État et de l'impunité de ces milliers de criminels de guerre. 

    Histoire politique de l'antisémitisme en France, de 1967 à nos jours - collectif
    Présentation : mardi 27 février 2024, Mairie de Paris 16e

    Cet ouvrage collectif rassemble des articles qui examinent le rapport de chaque courant politique avec l'antisémitisme, alors même que le discours de certains partis et personnalités politiques reste encore parfois ambigu à l’égard des Juifs, voire d'une hostilité à peine déguisée. Cette synthèse bienvenue ne prend cependant pas en compte l'épisode qui s'est ouvert avec les attaques du 7 octobre qui ont eu de fortes répercussions en France, en particulier une explosion des actes antisémites.

    Il n'y a pas d'ombre dans le désert - Yossi Aviram
    Sortie en salles : mercredi 28 février 2024

    À Tel Aviv, Ori croise par hasard Anna, une écrivaine française, lors du procès d’un ancien nazi. Tous deux sont de la "deuxième génération", nés d'un parent survivant de la Shoah. Mais si sa mère à lui parle volontiers, son père à elle n'a jamais raconté son expérience et doit le faire pour la première fois lors du procès. Parce qu'il croit la reconnaître, Ori emmène Anna contre son gré dans le désert pour tenter de comprendre ce qui les lie.

    Quand la nuit tombe / Lisou - Marion Achard & Toni Galmès
    À paraître mercredi 28 février 2024 aux éditions Delcourt

    Lisou et Mylaine sont deux sœurs, de 91 et 101 ans aujourd'hui, qui ont toutes deux été cachées avec leurs parents près de Grenoble avant que la guerre leur réserve un destin différent : Lisou et ses parents échappent à la déportation, mais pas Mylaine. Les éditions Delcourt publient un album sur chacune des sœurs, retraçant son vécu, et livrant ses pensées, son quotidien, son périple et sa vie bouleversée par la Seconde Guerre mondiale.

    Shoah - Claude Lanzmann
    Disponible en ligne sur france.tv jusqu'au samedi 2 mars 2024

    Œuvre universelle et magistrale, le film Shoah de Claude Lanzmann fut tourné entre 1976 et 1981. Sa sortie en 1985 marqua un tournant dans l'histoire du cinéma et dans la manière d'appréhender l'extermination des Juifs d'Europe durant la Seconde Guerre mondiale.

    Comme un oiseau sur la branche - Rachel Brafman
    Rencontre en présence de l'auteure au Mémorial de la Shoah dimanche 3 mars 2024, 15h30

    La Shoah a profondément marqué l’existence de Rachel Brafman, cachée dès 3 ans dans des maisons de l’Œuvre de secours aux enfants (OSE). Plus tard, mariée et mère de deux enfants, Rachel a voulu comprendre l’origine des difficultés qui affectaient sa vie.

    Et du fond de tes blessures, je te guérirai… - Dr Gaston Revel
    Rencontre au Mémorial de la Shoah dimanche 3 mars 2024, 16h30

    Ce livre est un témoignage, pris sur le vif, d’un médecin juif alsacien, le Dr Gaston Revel, d'abord résistant en France. À partir de 1945, il part en mission pour l'OSE et le Bund en Allemagne dans les camps de personnes déplacées et en rapporte un récit saisissant et unique.  

     

     

    La Disparition, Annette Zelman, été 42 - Jacques Sierpinski
    Du jeudi 7 mars au dimanche 28 avril 2024, Mairie de Paris 10e

    Cette exposition photographique et sonore retrace, à travers un mélange de compositions variées, la vie tragique de la jeune Annette Zelman, juive, qui, en juin 1942, fut dénoncée à la Gestapo par son futur beau-père. Emprisonnée puis déportée parce qu'elle souhaitait épouser Jean Jausion, jeune poète du mouvement dadaïste des Réverbères, Annette ne reviendra pas d’Auschwitz.

    Du sang dans la clairière - Efix, Tal Bruttmann et Antoine Grande
    Dimanche 10 mars 2024, 16h30 : rencontre au Mémorial de la Shoah, Paris

    Cette bande dessinée d’aventure est l’occasion de comprendre le Mont-Valérien, principal lieu d’exécution par l’armée allemande de résistants condamnés à mort et d’otages pendant la Seconde Guerre mondiale. Conçue par des historiens et un bédéiste, elle fait vivre en images le récit des aventures d’un groupe de jeunes gens, et en particulier de Marcel Rajman et de son frère Simon, dans l’éveil de leur engagement dans la Résistance jusqu’à l’exécution de certains d’eux au Mont-Valérien au cours du terrible hiver 1944.

    Tsiganes, le grand silence - Catherine Bernstein
    À voir en ligne jusqu'au dimanche 10 mars 2024 sur france.tv

    Durant l'été 2022, la réalisatrice a suivi sur plusieurs milliers de kilomètres, de Montauban dans le Tarn-et-Garonne, à Auschwitz-Birkenau, le voyage en camping-car d'Alain et Maria Daumas, un couple de tsiganes français, sur les traces d'un génocide oublié, le "Samudaripen" et de leur propre histoire familiale. 

    80 ans après la Shoah, quel avenir pour les Juifs en Europe ?
    Dimanche 17 mars 2024, Mairie de Paris Centre

    Le B'nai B'rith organise une journée d'étude pour présenter et analyser la réalité des communautés juives dans plusieurs pays d'Europe, au sein des sociétés respectives dont elles font partie et face aux défis posés par la forte hausse des actes antisémites, en particulier depuis le 7 octobre.

    Anne Sinclair dans La rafle des notables
    À voir en ligne jusqu'au dimanche 17 mars 2024 sur france.tv

    Suivant le fil de l'enquête menée par Anne Sinclair pour retracer le destin de son grand-père, Léonce Schwartz, ce film relate l'histoire de la "rafle des notables" et le sort des 743 Juifs arrêtés en décembre 1941, internés au camp de Compiègne puis, pour beaucoup, déportés par le convoi n°1 en mars 1942.

    24e Festival du cinéma israélien de Paris
    Du lundi 18 au mardi 26 mars 2024

    L'association Kolnoah organise la 24e édition du Festival du cinéma israélien au cinéma Majestic Passy à Paris dans le 16e arrondissement. Ce festival propose une programmation de longs et courts métrages, de fictions et de documentaires ainsi qu'une comédie musicale permettant de faire connaître au public français les multiples facettes du cinéma israélien.

    Les FTP-MOI Paris-Toulouse (1942-1944), de Mosco Levi Boucault
    Disponible en ligne jusqu'au jeudi 21 mars 2024 sur arte.tv

    Cetains étaient juifs, beaucoup étaient communistes nés en France, en Pologne ou ailleurs. En 1942, ils prenaient des armes de fortune pour combattre l’occupant. Ils ont formé les FTP-MOI : francs-tireurs partisans de la main-d’oeuvre immigrée.

    Charlotte Salomon, la jeune fille et la vie - Delphine et Muriel Coulin
    À voir en ligne jusqu'au dimanche 24 mars 2024 sur arte.tv

    Entre 1940 et 1942, Charlotte Salomon crée, à 24 ans, 1300 toiles. Portrait de femme autant que d'artiste, ce film raconte sa vie à travers ses œuvres et met en valeur son talent qui mêlait le visuel, le texte et les références musicales. Il rend aussi hommage à sa pulsion de vie et de créativité, comme une arme contre le désastre qui l’entourait et l'attendait.  

    Exposition itinérante #StolenMemory des archives Arolsen
    Jusqu'au lundi 25 mars 2024 à La Coupole, à Wizernes (62)

    Les Archives Arolsen présentent une exposition itinérante sur les dernières possessions des victimes des nazis, souvent des anciens prisonniers des camps de concentration, qu'elles conservent en attendant de pouvoir les rendre aux familles. Outre les enjeux mémoriels, l'exposition vise à attirer l'attention du public afin que les 2 500 objets qui restent à restituer puissent l'être dans les meilleurs délais.

    Correspondance 1934-1944 - Hélène Berr, Odile Neuburger
    Mercredi 27 mars, 19h : lecture par Sandrine Kiberlain et Léa Drucker, Mémorial de la Shoah, pour le 80e anniversaire de la déportation d'Hélène Berr : mercredi 27 mars, 19h

    De leurs 14 ans à leurs 24 ans, dix ans de correspondance inédite entre Hélène Berr, cette jeune intellectuelle juive parisienne morte en 1945 à Bergen-Belsen et découverte il y a quelques années à travers son magnifique Journal, et son amie Odile Neuburger, qui, elle, survécut à la guerre. Dix années charnières dans la vie de ces jeunes filles, dix années où l’humanité bascule dans l’horreur.

    Chana Orloff. Sculpter l'époque
    Jusqu'au dimanche 31 mars 2024 au musée Zadkine, Paris

    Le musée Zadkine présente la première exposition parisienne monographique importante dédiée à Chana Orloff. Une centaine d’œuvres sont présentées, dont l'ensemble permet de saisir les thèmes de prédilection de l'artiste : le portrait, qui lui assure un succès précoce autant que l'indépendance économique, la représentation du corps féminin et de la maternité – thèmes classiques de la sculpture occidentale qu'elle revisite dans un style personnel et inimitable.

    Salonique 1870-1920 - Catherine Pinguet et Pierre de Gigord
    Vient de paraître aux éditions du CNRS - Exposition au mahJ jusqu'au dimanche 21 avril 2024

    Ce livre dresse un portrait intime de Salonique, faisant revivre la communauté juive de la ville, qui fut la plus importante de la ville, devant les Turcs et les Grecs, avant d'être engloutie par la Shoah. Surnommée la "Jérusalem des Balkans", Salonique était au XIXe siècle une incroyable ville cosmopolite, pluriethnique et multiconfessionnelle, à la fois cité industrielle et carrefour culturel.

    Antisémitismes - Ilan Ziv
    À voir en ligne sur France.tv jusqu'au mercredi 8 mai 2024

    Ancré dans le présent, ce documentaire démontre comment les traditions et stéréotypes antijuifs médiévaux ont alimenté un mouvement antisémite moderne, en pleine recrudescence dans de nombreux pays et notamment en France. 

    Joann Sfar - La vie dessinée
    Jusqu'au dimanche 12 mai 2024 au mahJ, Paris

    En 250 planches et dessins, mais aussi des carnets, des photographies et des films, l’exposition retrace le parcours d’un artiste exceptionnel qui puise dans l’histoire du judaïsme de nombreux sujets d’inspiration déclinés depuis plus de trente ans dans la bande dessinée, le cinéma et la littérature. Depuis quelques années et tout particulièrement depuis le 7 octobre dernier, il utilise aussi son talent pour alerter sur la résurgence inquiétante de l’antisémitisme.

    Ady Steg, un parcours Juif, une histoire française - Isabelle Wekstein
    Disponible en ligne jusqu'au mercredi 28 juin 2024 sur france.tv

    Ady Steg, vice-président de la Mission Mattéoli, était un des membres fondateurs de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, dont il fut le premier président de la commission culture juive. Ce film rend hommage à la mémoire de ce grand médecin, à cet amoureux de la France qui fut aussi président du Crif et de l’Alliance israélite universelle.

    La Shoah des ghettos - Barbara Necek
    À voir en ligne jusqu'au mercredi 28 août 2024 sur arte.tv

    Ce documentaire plonge dans des mémoires, des journaux intimes et des chroniques poignants d’habitants des ghettos instaurés par les nazis en Europe de l'Est dès 1939. Il raconte, à travers leur quotidien, le destin tragique des Juifs au sein de la machinerie génocidaire du régime hitlérien.

    Manouchian et ceux de l'Affiche rouge - Hugues Nancy
    Disponible en ligne jusqu'au mercredi 28 août 2024 sur france.tv

    Le 21 février 2024, le résistant Missak Manouchian fera son entrée au Panthéon, accompagné de sa femme Mélinée, quatre-vingts ans après son exécution au Mont Valérien avec ses compagnons. Ce film, complet et pédagogique, décrit le parcours emblématique de l'orphelin arménien, communiste, engagé dans les FTP-MOI comme celui de sa femme et de plusieurs de ses compagnons : Joseph Epstein juif polonais, l'italien Rino Della Negra et tant d'autres courageux étrangers morts pour la France. 

    Il faut ramener Albert
    À voir en ligne sur LCP jusqu'en juillet 2025

    Roger Lévy, 98 ans, Colette, 91 ans et Nicole, 88 ans, se lancent avec détermination dans une mission impossible : ramener en France le cercueil de leur grand frère adoré, Albert, mort en 1944 et enterré dans un cimetière militaire à Oran. Le photographe Michaël Zumstein, fils de Colette, en a fait un film à la fois intime et évoquant les remous les plus sombres de l'histoire collective.

    Le silence des mots - Gaël Faye et Michael Sztanke
    À voir en ligne jusqu'au mardi 18 mars 2025

    Trois femmes rwandaises brisent le silence : meurtries par le génocide perpétré contre les Tutsi en avril 1994 qui a décimé une partie de leur famille, elles ont ensuite été réfugiées dans des camps tenus par les soldats français de l'opération Turquoise, dont elles accusent certains de les avoir violées. Le film n'est pas une enquête, mais une réflexion sur l'indicible et le pouvoir des mots.

    Les Tribunaux d'Hitler - Jean-Marie Barrère et Marie-Pïerre Camus
    À voir en ligne sur arte.tv jusqu'au dimanche 21 juin 2026

    "Les tribunaux de la terreur" s’attaque à un sujet assez inédit en matière de documentaire : la question de la mise au pas et de la nazification de l’institution judiciaire allemande par le IIIe Reich. Cela a permis aux nazis de mettre en place un système de répression hors-norme en toute légalité dans lequel les juristes se sont  livrés à une réinterprétation du Droit permettant ces exterminations légales. 

    Rwanda, à la poursuite des génocidaires - Thomas Zribi et Stéphane Jobert
    À voir en ligne jusqu'au 19 septembre 2026 sur LCP

    Ce documentaire suit le combat d'un couple de Français ordinaires qui se mue en véritable duo de "chasseurs" de génocidaires. Alain Gauthier et son épouse Dafroza, qui a perdu de nombreux membres de sa famille dans le génocide des Tutsi, enquêtent sur le terrain pour faire mettre en examen et condamner les Rwandais accusés d'avoir participé au génocide et qui se sont réfugiés en France. En plus de 20 ans, ils ont déposé une trentaine de plaintes. Grâce à eux, six hommes ont été conduits devant la justice et condamnés à de lourdes peines.

    À voir en ligne jusqu'au 27 septembre 2027 sur france.tv

    C’est le témoignage exceptionnel d'un des derniers survivants de la rafle du Vél d’Hiv. Le 16 juillet 1942, Joseph Weismann, 11 ans, ses parents et ses deux sœurs sont conduits au Vélodrome d’Hiver, puis au camp de Beaune-la-Rolande. Un matin, on arrache à "Jo" sa famille, déportée à Auschwitz. Il monte alors un plan d’évasion avec un compagnon d’infortune. Ensemble, ils arrivent à regagner Paris et à survivre jusqu’à la fin de la guerre. Longtemps pudique, Joseph Weismann, aujourd’hui âgé de 92 ans, raconte son histoire.