Menu Rechercher

    Le génocide des Arméniens de l'Empire ottoman. Stigmatiser, détruire, exclure.

    Exposition du vendredi 3 avril 2015 au dimanche 3 janvier 2016 - Mémorial de la Shoah, Paris
    Texte

    À l’occasion du centenaire du génocide des Arméniens, le Mémorial de la Shoah consacre une exposition à ces événements qui préfigurent les meurtres de masse du XXe siècle. L'exposition rappelle également l'insupportable déni dont le génocide arménien fait encore l’objet.

    Durant la Première Guerre mondiale, le comité Union et Progrès, parti-État au nationalisme exclusif gouvernant l’Empire ottoman, a mis en oeuvre la destruction systématique de ses sujets arméniens et syriaques, rompant ainsi avec la tradition impériale multiethnique.

    Le contexte de guerre a constitué la condition nécessaire, propice à ces violences de masse planifiées qui ont été menées en deux étapes : massacres des hommes adultes et des conscrits d’avril à octobre 1915, puis déportation des femmes et des enfants ; élimination progressive des déportés dans les camps de concentration établis dans le désert syrien et en Mésopotamie. Interdits de retour par la république kémaliste, les rescapés et leurs descendants forment aujourd’hui une diaspora mondiale.

    "Cette tabatière porte le souffle de ma mère, et je voudrais qu’elle retourne dans une famille arménienne", La tabatière de Serpouhie © Bardig Kouyoumdjian

     

    Texte

    Informations pratiques

    Exposition du vendredi 3 avril 2015 au dimanche 3 janvier 2016

    Mémorial de la Shoah
    17, rue Geoffroy-l'Asnier
    75004 Paris

    Entrée libre

    Visites guidées gratuites les jeudis 17 septembre, 22 octobre, 12 novembre et 10 décembre 2015 de 19h30 à 21h.

    Des visites guidées sont également proposées sur demande aux groupes.
    Contact : 01 53 01 17 38 / education@memorialdelashoah.org

    Plus d'information

    Partager

    | |