Mémoire | Lieu de mémoire

Journée de Commémoration en mémoire du sauvetage d'enfants juifs entre 1942 et 1943 à la maison de Vendine

La mairie de Vendine organise le 2 juin 2024 à partir de 12h15 l’inauguration du panneau commémoratif retraçant l’histoire de la Maison de Vendine pendant la Seconde Guerre mondiale. Il met en lumière le sauvetage d’enfants juifs effectués par le réseau dirigé par l'archevêque de Toulouse, Jules Géraud Saliège. Sur ce panneau seront également soulignées les actions des femmes qui ont joué un rôle crucial dans le sauvetage des enfants de Vendine, telles Madeleine Kamnitzer, Germaine Ribière ou encore Alice Steinitz.

Juin 2024

Pendant l’été 1942, en pleine période de rafle des juifs étrangers de la zone sud, l'archevêque de Toulouse Jules Géraud Saliège, qui ordonna la lecture dans toutes les paroisses de son diocèse de la lettre pastorale “Et clamor Jerusalem ascendit” où il condamne sans ambiguité les persecutions antisémites, et son successeur Louis de Courrèges d’Oustou, aidé par les réseaux du diocèse de Toulouse, établit un refuge pour les enfants juifs dans une maison à Vendine, un village au cœur de la campagne toulousaine. La maison de Vendine a d'abord accueilli des enfants espagnols dont les parents étaient internés ou cachés, puis des enfants juifs extraits, grâce au diocèse de Toulouse, du camp d’internement de Rivesaltes. 

Cependant, en octobre 1943, la directrice de la maison de Vendine, Madeleine Kamnitzer, est contrainte de fermer le refuge, en raison d'arrestations et de contrôles d’identités qui s’intensifient, rendant ainsi impossible d’assurer la sécurité des enfants. En conséquence, Germaine Ribière fut chargée de placer les enfants de la maison de Vendine dans des familles d'accueil.

La commune de Vendine a souhaité créer un panneau commémoratif retraçant l'histoire de ce lieu d'accueil pour enfants juifs. L’inauguration aura lieu le 2 juin 2024 à partir de 12h15 en présence de deux survivants des enfants de la maison de Vendine, Léo Schumer et Annie Leiser, ainsi que des élèves de CM2 de l’école de Vendine qui participeront activement à l’inauguration. 

En amont de l’inauguration, les élèves de CM2 participeront à une déclinaison locale d’un atelier dispensé par le Mémorial de la Shoah “L’enfant aux deux noms”, ainsi qu’à une rencontre le 30 mai 2024 avec les survivants Léo Schumer et Annie Leiser.

 

Journée de Commémoration en mémoire du sauvetage d'enfants juifs entre 1942 et 1943 à la maison de Vendine

Photo de la maison de Vendine dans les années 1950

Cette journée de commémoration et le panneau commémoratif ont reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. 

Journée de Commémoration en mémoire du sauvetage d'enfants juifs entre 1942 et 1943 à la maison de Vendine

Panneau de rue posé près de la maison de Vendine