Menu Rechercher

    32e édition du Prix Corrin pour l'enseignement de la Shoah - 2024

    Jeudi 1er février 2024, 19h au Lycée Louis-le-Grand, Paris
    Texte

    Créé en 1989 et abrité par le Fonds social juif unifié, le Fonds Annie et Charles Corrin récompense par un Prix annuel un travail pédagogique sur la Shoah, réalisé en classe ou dans un cadre associatif. Il soutient toute action éducative entreprise pour que les jeunes générations gardent vivante la mémoire de la Shoah.

    Il a été remis à 2 classes cette année, et deux mentions spéciales ont été attribuées à deux autres, lors d'une émouvante cérémonie qui a permis de sentir l'implication entière des élèves et de leurs professeurs dans leurs projets.

    Texte

    Lauréats 2023

    - Les élèves de Troisième du Collège de la Forêt à Trainou pour leur projet : "Abram Gontowicz, connu parmi les inconnus", conduit par Marie Pourriot, professeure de Lettres (dont le projet pédagogique pour 2023-2024 "Transmettre la Shoah à travers récits et chansons" est soutenu par la FMS).

    - Les élèves de Troisième du Collège Jean Jaurès de Poissy pour leur projet "Antoinette et Marcel Loubeau, un couple de Justes parmi les Nations", conduit par Nicolas Certain Delus, professeur d’Histoire-Géographie/ EMC

    Mentions spéciales du Jury :

    - Les élèves de Troisième du Collège Clos de Pouilly de Dijon pour leur "Projet K, de l’effacement à la réhabilitation", conduit par Solenne Leveque, professeure d’Histoire-Géographie/EMC - un projet soutenu par la FMS.

    - Les élèves de Troisième du Collège Arsène Arsonval de Saint-Germain-les-Belles pour leur projet : "Jacqueline et les enfants de Montintin", conduit par Anne-Sophie Jarry, professeure d’Histoire-Géographie/ EMC.

    Des élèves lauréats, en présence de Pierre-François Veil, président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, Christine Guimonnet, membre de la commission Enseignement, et Ariel Goldmann, président du FSJU. © FMS - GR

    Texte

    Jury du Prix Corrin

    Président : Boris Cyrulnik, neuropsychiatre, écrivain.

    Rachid Azzouz, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche.
    Pierre-Jérôme Biscarat, historien.
    Patricia Duchadeuil, directrice et enseignante de l’école élémentaire Coligny-Cornet de Poitiers.
    Ariel Goldmann, avocat, président du Fonds Social Juif Unifié et de la Fondation du Judaïsme Français.
    Christine Guimonnet, Secrétaire générale de l’APHG.
    Laurence Jost-Lienhard, professeur d’Histoire-Géographie, Maire de Bosselshausen.
    Philippe Joutard, ancien recteur d’académies, historien.
    Noémie Madar, ancienne présidente de l’Union des Étudiants Juifs de France.
    Richard Odier, directeur du FSJU et président du Centre Simon Wiesenthal France.
    Iannis Roder, professeur d’Histoire-Géographie et responsable des formations au Mémorial de la Shoah.
    Alain Seksig, inspecteur de l’Éducation nationale.
    Judith Volcot, professeur d’Histoire.

    Fonds Social Juif Unifié

    Richard Odier, directeur général du FSJU, président du Centre Simon Wiesenthal.
    Philippe Lévy et Débora Dahan, coordinateurs du Prix Annie et Charles Corrin pour l’enseignement de l’histoire de la Shoah au sein de la direction de l’Action Jeunesse du FSJU.


    En savoir plus sur le site du Prix Corrin

    Partager

    | |