Menu Rechercher

    Les initiatives de la Fondation

    Au-delà des projets qu'elle soutient, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah peut initier des projets. Ces initiatives sont toujours menées en partenariat avec d’autres institutions.

    2014-2015

    La Fondation pour l'innovation politique et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah ont coordonné une grande enquête internationale sur la mémoire des événements majeurs du XXe siècle. 31 000 jeunes de 31 pays ont été interrogés. Les résultats de cette enquête ont été présentés le mercredi 21 janvier 2015 au Collège des Bernardins à Paris.

    Le Mémorial de la Shoah de Drancy est un lieu d’histoire et de transmission qui permet au public scolaire comme au grand public de mieux connaître l’histoire de la cité de la Muette et le rôle central du camp de Drancy dans l’exclusion des Juifs de France pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Visages d'auteurs de la collection Témoignages de la Shoah

    Éditée par Fondation pour la Mémoire de la Shoah et les éditions Le Manuscrit, cette collection réunit les récits de victimes des persécutions perpétrées contre les Juifs durant la Seconde Guerre mondiale. Anciens déportés, internés, enfants cachés, résistants juifs… les auteurs contribuent à nous éclairer sur les différents aspects du crime sans précédent que fut la Shoah.

    Le Projet Aladin, pour un dialogue fondé sur le rejet du négationnisme

    Lancé en 2009 par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, le Projet Aladin est un programme éducatif et culturel indépendant. Soutenu par de nombreuses personnalités, il vise à rendre disponibles en arabe, en persan et en turc des informations objectives sur la Shoah, les relations judéo-musulmanes et la culture juive.

    Dans le cadre de ses missions, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah contribue à faire connaître la culture juive, culture dont des pans entiers furent anéantis durant la Shoah. Dans cette perspective et à la demande des enseignants, elle a initié en 2007 un programme de formations à destination des professeurs de lycées. Conçues par Gérard Rabinovitch, chercheur au CNRS, en partenariat avec l’Education nationale, ces formations sont basées sur le volontariat.

    Anthologie du judaïsme
    Éditions Nathan, 2007

    Un ouvrage de référence indispensable à tous ceux qui veulent découvrir le judaïsme et les cultures juives ou approfondir leurs connaissances. Il offre un panorama à la fois large et synthétique sur une tradition culturelle riche et vivante. Les textes essentiels sont précédés d’introductions explicatives et accompagnés de nombreuses illustrations.

    Coproduit par France 5 et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, le site Judaïsme et cultures juives a pour objectif de rendre accessible à chacun la religion et les cultures juives en alliant ressources contextuelles, animations interactives et vidéos. Il a été élaboré en 2007 sous la direction de Gérard Rabinovitch, chercheur au CNRS, et de Gilles Braun, professeur agrégé et spécialiste des nouvelles technologies de l'information.

    Hommage de la Nation aux Justes de France
    Jeudi 18 janvier 2007 - Panthéon, Paris

    Sur proposition de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et de sa présidente Simone Veil, le Président de la République Jacques Chirac, a rendu un hommage solennel au nom de la Nation aux Justes de France et aux Français restés anonymes qui ont sauvé des Juifs sous l'Occupation. Cette cérémonie a permis de rappeler que les trois-quarts des Juifs de France ont eu la vie sauve sous l'Occupation.

    En ligne

    Le projet "Mémoires de la Shoah" rassemble 110 témoignages audiovisuels d'anciens déportés, d'enfants cachés, mais aussi de Justes, de Résistants et d'autres témoins directs des persécutions antisémites pendant l'Occupation. Ces récits s'accompagnent des interventions de cinq "acteurs de la mémoire" qui mettent en perspective la parole des témoins.

    27 janvier 2005

    A l'initiative de Serge Klarsfeld, la Fondation a réhabilité la Judenrampe, ce quai sur lequel les convois des Juifs de France et d'Europe sont arrivés à Birkenau jusqu'en mars 1944. Les visites du camp commencent depuis lors par cette rampe.

    Editions Al Dante / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2005

    L'Album d'Auschwitz rassemble près de 200 photos, prises par des SS en mai et juin 1944, lors de la déportation massive des Juifs de Hongrie à Birkenau. Il s‘agit des seules photos existantes témoignant du processus d'extermination des Juifs au camp d'Auschwitz-Birkenau.