Menu Rechercher

Projets Recherche

 Last Train to Auschwitz - Sarah Federman
Available in bookstores in May 2021 - University of Winsconsin Press

In the immediate post-war period, the French National Railways (SNCF) was celebrated for its acts of heroism. However, recent debates have revealed the ways the SNCF was actively complicit in the deportation of 75,000 people. Sarah Federman delves into the interconnected roles—perpetrator, victim, and hero—the company took on during the Shoah.

Pleurons-les - Simon Perego
2020 - éditions Champ Vallon

Simon Perego retrace l’histoire des commémorations entre la Libération et la Guerre des Six Jours. Se déployant dans tous les secteurs de la judaïcité parisienne et plébiscités par un public nombreux, ces rassemblements constituaient un rituel sociopolitique, un vecteur de mémoire et une ressource identitaire de première importance pour les organisations comme pour les personnes qui y assistaient.

Janine Doerry
Vient de paraître aux éditions Metropol (Allemagne)

Dans sa thèse publiée en allemand, Janine Doerry étudie la situation des prisonniers de guerre juifs de France et de leurs familles internés à Bergen-Belsen pendant la Seconde Guerre mondiale, retrace leur parcours et analyse la construction de la mémoire particulière de ce groupe de prisonniers. 

Anatomie d'un génocide - Omer Bartov
Editions Plein Jour - 2021

En se concentrant sur l'étude de la ville de Buczacz (Ukraine) pour laquelle il a rassemblé une documentation considérable, l'historien Omer Bartov retrace le chemin précis qui a mené à la Shoah et parvient à renouveler la connaissance sur les ressorts sociaux et intimes de la destruction des Juifs d’Europe.

Sans ciel ni terre - Hélène Dumas
2020 - éditions La Découverte

À partir des témoignages d'une centaine d'enfants survivants du génocide des Tutsi, recueillis en 2006 par une association rwandaise de rescapés, Hélène Dumas tente une écriture de l’histoire du génocide des Tutsi à hauteur d’enfant. 

Arielle Rein
Mercredi 12 août 2020

Nous apprenons avec tristesse le décès d’Arielle Rein, l’une des premières boursières post-doctorales de la FMS pour ses recherches sur Ben Zion Dinur, ministre israélien de l’Éducation nationale et premier président de Yad Vashem. Nous adressons nos sincères condoléances à ses proches.