Menu Rechercher

Recherche

Les Judéo-Espagnols à Marseille - Xavier Rothéa
Éditions Petra - 2019

Sur la base de documents d’archives administratifs, de documents familiaux et de témoignages, cet ouvrage retrace le parcours des familles judéo-espagnoles à Marseille, de leur arrivée au début du XXe siècle, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, en s’attachant en particulier au sort de ceux, nombreux, qui furent déportés vers les camps nazis.

Des Sépharades aux Juifs grecs - Odette Varon-Vassard
Éditions Le Manuscrit - 2019

Cet ouvrage retrace l'histoire des Juifs après leur expulsion d'Espagne en 1492 jusqu'à leur installation dans les villes de l'Empire Ottoman. Il retrace les étapes les plus importantes dans la construction et la transformation de leur identité en tant que Juifs grecs. 

Colloque : mercredi 13 février 2019 au Mémorial de la Shoah, Paris

La Fondation Casip-Cojasor organise un colloque consacré à l'histoire des migrants juifs en France, au Canada, aux USA, en Angleterre et en Israël entre 1938 et 1970. Il abordera l’accueil des Juifs d’Europe centrale et orientale et celui des Juifs venus d’Afrique du Nord.

La survie des juifs en France, 1940-1944 - Jacques Semelin
CNRS éditions - 2018

Comment et pourquoi 75 % des Juifs ont-ils échappé à la mort en France sous l’Occupation ? Jacques Semelin porte un regard neuf sur les tactiques et les ruses du quotidien qui ont permis aux persécutés d’échapper aux rafles et déportations. Il montre que les Juifs ont trouvé en France un tissu social complice pour les aider.

Couverture Ils étaient juifs, résistants, communistes
Éditions Perrin - 2018

Ils s’appelaient Victor Zigelman et Henri Krasucki, Sophie Szwarc et Yanina Sochaczewska, Jacquot Szmulewicz et Étienne Raczymow, Paulette Shlivka et Esther Rozencwajg. Le plus jeune, en 1940, avait quatorze ans, le plus âgé moins de trente. Retour sur le parcours de Juifs résistants au sein de la main-d’œuvre immigrée (MOI).