Menu Rechercher

Recherche

Rencontre : mardi 8 décembre 2020 à 19h30, au mahJ (Paris)

De tout temps, les Juifs ont été accusés de pratiquer le "meurtre rituel", sous ses formes directes ou dérivées. Pierre-André Taguieff analyse la généalogie de cette accusation diffamatoire et démonte les mensonges d’une propagande judéophobe qui s’est globalisée. 

Commando Musik. Comment les nazis ont pillé l'Europe musicale - Willem de Vries
2019 - éditions Buchet-Chastel (disponible au format numérique)

La spoliation des biens juifs par les nazis a aussi concerné la musique : c'est ce que révèle cet ouvrage, fruit de dix ans de recherches sur le "Commando Musique", chargé entre 1940 et 1944 de recenser et de confisquer des centaines de milliers d'instruments et de partitions à leurs propriétaires juifs à travers toute l'Europe.  

Les 27, 28 et 29 novembre 2019, aux Archives nationales de Pierrefitte-sur-Seine

Ce colloque s'intéresse à la question des enfants dans les guerres, considérés non seulement comme des victimes mais aussi comme des acteurs sociaux à part entière. Cette approche inédite est permise grâce à de nouveaux fonds d'archives et à la découverte de productions enfantines. 

Couverture du livre d'Emmanuel Debono : Le racisme dans le prétoire
Éditions PUF - 2019

Entre 1939 et 1972, avec une période d’abrogation sous Vichy, la France a été dotée d’une loi qui permettait de condamner l’injure et la diffamation raciales : la loi Marchandeau, connue comme la première "loi antiraciste". Cet ouvrage propose une plongée dans les procédures judiciaires qui ont ponctué cette période.

2018-2019

Etudiant les relations inter-religieuses entre juifs, catholiques et musulmans dans la période de l'après-guerre ayant abouti au Concile Vatican II, Claire Maligot entreprend de croiser trois enjeux : mémoire de la guerre, lutte contre l’antisémitisme et dialogue interculturel.