Menu Rechercher

Recherche

Témoigner de la Shoah : des récits de vie au Mémorial - Olivia Lewi
Vient de paraître aux éditions PUR

Agrégée de lettres modernes et docteure en sciences du langage à Sorbonne Université, Olivia Lewi a consacré ses recherches aux témoignages des victimes de la Shoah, en particulier au statut de ces textes et à ce qu’ils apportent pour raconter cette histoire. Son travail de réflexion, exposé dans cet ouvrage, a été rendu possible grâce à l'analyse des récits déposés aux archives du Mémorial de la Shoah.

Séminaire des boursiers de la Fondation - 2024
Jeudi 18 et vendredi 19 janvier 2024

Organisé tous les deux ans, le séminaire des boursiers de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah a réuni cette année celles et ceux qui sont soutenus sur la période 2022-2024 dans le cadre du programme de bourses de la commission Histoire.

 La justice française à l'épreuve du génocide des Tutsi rwandais. Les procès d'Octavien Ngenzi et Tito Barahira devant la Cour d'assises de Paris 2016-2018 - Timothée Brunet-Lefèvre
Thèse soutenue en décembre 2023

Depuis 2014, des Rwandais accusés de génocide sont jugés dans des tribunaux français. Ce fut le cas d’Octavien Ngenzi et Tito Barahira, les deux anciens bourgmestres de la commune de Kabarondo, jugés conjointement devant la Cour d’assises de Paris en première instance (2016) puis en appel (2018). Cette thèse interroge les conditions d’enquête et d’instruction d’un dossier de génocide par la justice française, face à un crime de masse lointain approché dans son échelle la plus locale.

Bulgaria, the Jews, and the Holocaust - Nadège Ragaru
Octobre 2023

Ce livre est la traduction en anglais d'un ouvrage important qui revient sur l'image - ancrée mais faussée - d'une Bulgarie protectrice de ses Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Non seulement l'auteur expose une réalité historique différente, mais elle explique aussi les raisons qui ont permis de diffuser le récit unilatéral d'un passé pourtant complexe et contradictoire.

26e Rendez-vous de l'Histoire de Blois
Du mercredi 4 au dimanche 8 octobre 2023 à Blois

Les Rendez-vous de l'Histoire réunissent chaque année à Blois historiens, professeurs et passionnés d'histoire. La 26e édition a pour thème "Les vivants et les morts". Annette Wieviorka, historienne et vice-présidente de la Fondation, est chargée de la conférence inaugurale. D'autres événements sont organisés par des partenaires de la FMS ou concernent des projets soutenus par la Fondation ou des thématiques qui la concernent.

Du lundi 4 au dimanche 10 septembre 2023 à Lodz (Pologne)

Depuis 1994, les "Workshops on the History and Memory of National Socialist Camps and Killing Sites" sont l'occasion d’échanges prolongés entre jeunes chercheurs. La 26e édition se déroule à Lodz en Pologne, en partenariat avec le centre de recherche juive de l’université de la ville et aborde La problématique des corps et des frontières ("bodies and borders"), avec une attention particulière portée à l’histoire du ghetto de Lodz.

Tears oh History - Pierre Birnbaum
Vient de paraître aux éditions Columbia University Press

Longtemps, les Juifs américains ont cru échapper aux tragédies de l’histoire juive. La montée en puissance d’une droite suprémaciste et la fréquence croissante des actes antisémites mettent à mal ces certitudes. Cet ouvrage est la traduction anglaise d'un livre de l'historien français Pierre Birnbaum, paru en France en 2022. 

Dépouiller en toute légalité - Jean Laloum
Vient de paraître aux éditions de la Maison des sciences de l'homme

Cet ouvrage constitue un apport inédit aux connaissances sur la spoliation des Juifs d'Algérie, un phénomène historique dont Jean Laloum établit ici la dimension dans toute son ampleur grâce à de nombreuses sources et une très riche iconographie.

Nationalismes, antisémitismes et débats autour de l'art juif - Alessandro Gallicchio
Vient de paraître aux éditions de la Maison des sciences de l'homme

Cet ouvrage explore le phénomène de la politisation des discours sur l'art dans les années 1925-1933 au moment où ceux-ci deviennent un enjeu important dans l'espace public et où se répand la catégorie d’"artiste juif" dans la critique d’art. Il comble un vide historiographique en mettant en lumière des voix de la critique qui soutiennent les "artistes juifs", alors que la proximité de certains intellectuels avec des mouvements nationalistes d’extrême droite était déjà connue et étudiée.