Menu Rechercher

    Le Kaddish des Orphelins. Un film d’Arnaud Sauli

    Disponible en VàD - 2016
    Texte

    Valérie Zenatti, traductrice, écrivaine, nous entraîne dans le quotidien de l’écrivain israélien Aharon Appelfeld, à l’occasion de la traduction de son livre, Les Partisans. À travers ce travail, s’ouvre pour l’écrivain le moment suspendu d’un retour sur soi, sur son histoire, celle d’un enfant de la Shoah, évadé d’un camp et immigrant en Palestine à la fin de la guerre après une longue errance à travers l’Europe dévastée.

    Il parle aussi de son rapport à la vie, à la mort, aux femmes, aux mots qui rythment le silence. Sous nos yeux, le lien profond entre musique et littérature prend forme, par le murmure et l’écriture à la main d’Aharon Appelfeld.

    Le portrait intime prend la tournure d’un dialogue ouvert sur le monde, lorsque la jeune femme questionne le mystère de la création. Comment ce mystère s’articule à l’homme qui demeure un enfant rescapé de la Shoah ? Comment la littérature a sauvé cet homme et l’a rendu à l’humanité ? Comment la fiction permet-elle inlassablement à l’écrivain, livre après livre, de rendre un monde disparu à la vie et, ainsi, de réparer « un peu » l’histoire ?

    Le Kaddish des Orphelins dessine le portrait d’un écrivain dans l’intimité de son geste créateur

    Texte

    Documentaire, France, 2015, 52 min, Dublin films, avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Premières diffusions : juin et août 2016 sur France 3  

    Film lauréat d'une Étoile de la Scam 2017

     

    Vidéo à la demande

    Film disponible en vidéo à la demande sur le site d'Arte
     

    Partager

    | |