Menu Rechercher

    Lutte contre l’antisémitisme : la Fondation intensifie son engagement

    Février 2015
    Texte

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah crée une commission ad hoc consacrée à la lutte contre l’antisémitisme et au dialogue interculturel. Dotée d’un budget de 2,4 millions d’euros en 2015, cette commission examinera les projets innovants visant à combattre l’antisémitisme sous toutes ses formes. Elle soutiendra aussi les initiatives œuvrant au rapprochement entre les différentes communautés culturelles qui composent la société française.

    Depuis de nombreuses années, la FMS soutient dans ce domaine des recherches universitaires, des actions éducatives et le travail d’organisations comme le SPCJ, l’Institut Memri, le CRIF, l’UEJF, le Projet Aladin, l’Amitié judéo-musulmane de France ou l’Amitié judéo-chrétienne de France.

    Parallèlement à l’action des pouvoirs publics, la Fondation souhaite aujourd’hui accentuer de manière significative son soutien aux acteurs de la lutte contre l’antisémitisme pour faire face à un phénomène dont la virulence et la violence sont extrêmement préoccupantes. La propagation sur Internet des discours de haine à l’encontre des Juifs sera l’un de ses chantiers prioritaires.

    La commission "Lutte contre l’antisémitisme et dialogue interculturel" sera présidée par Alice Tajchman, secrétaire générale de la FMS. Elle réunira des experts et des personnalités qualifiées bénévoles. La commission entretiendra un dialogue et une réflexion commune avec les principaux acteurs de la lutte contre l’antisémitisme

    Partager

    | |