Menu Rechercher
Des films à (re)voir
30 mars 2020

De nombreux films soutenus par la Fondation sont disponibles en ligne, parfois gratuitement. Cette liste sera régulièrement mise à jour. 

2019

Budapest 1945. Dans les décombres de la capitale hongroise dévastée par la guerre, le pasteur Sztehlo accueille des orphelins dans une vaste bâtisse. Environ 300 jeunes, de 4 à 18 ans, y arrivent de tous les horizons. Il n’y a rien à manger mais Sztehlo a une idée : laisser les enfants créer une république.

Rose Valland en 6 capsules vidéos
À voir en ligne

L'association "La Mémoire de Rose Valland" a mis en ligne six courtes vidéos destinées à faire connaître l'action de Rose Valland, témoin révolté du pillage des œuvres d'art par les nazis et actrice essentielle de la restitution de ces œuvres au lendemain de la guerre. 

Une vie nous sépare - Baptiste Antignoni
2020

Parce qu'il n'a rien ressenti en allant à Auschwitz lors d'un voyage scolaire en Terminale, Baptiste Antignani a pris l'initiative de rencontrer une ancienne déportée, Denise Holstein. L'amitié qui se noue entre eux conduit Denise à livrer des pans entiers de sa vie, et Baptiste à mieux comprendre l'importance du travail de mémoire. 

2019

Ancré dans le présent, ce documentaire démontre comment les traditions et stéréotypes antijuifs médiévaux ont alimenté un mouvement antisémite moderne, en pleine recrudescence dans de nombreux pays et notamment en France. 

Vie et Destin du Livre Noir - Guillaume Ribot
A voir en ligne mercredi 3 juin 2020 (Toronto Jewish Film Foundation)

Au début de la Seconde guerre mondiale, des écrivains russes documentent la destruction des juifs dans les territoires soviétiques conquis par les nazis et écrivent "Le Livre noir". Une enquête documentaire exceptionnelle retrace l’histoire de ce livre maudit et de ses auteurs. 

Yiddish - Nurith Aviv
2020

Tourné dans plusieurs pays et autant de langues, ce nouveau film de Nurith Aviv part à la rencontre de jeunes gens qui racontent leur histoire personnelle avec le yiddish, notamment à travers les poèmes d'artistes polyglottes de l'entre-deux-guerres. 

Pingouin et Goéland et leurs 500 petits - Michel Leclerc
2020

Michel Leclerc, réalisateur du remarqué "Le nom des gens" en 2010, raconte l'histoire de la Maison d'enfants de Sèvres tenue par Roger et Yvonne Hagnauer, dits Pingouin et Goéland, qui a accueilli des centaines d'enfants, orphelins de guerre ou issus de familles juives persécutées. Un documentaire à forte résonance personnelle, car, parmi ces enfants, il y avait sa mère.