Menu Rechercher
La France catholique face à la Shoah - Marie-Christine Gambart & Laurent Joly
2020 - À voir en VAD

Ce film retrace le cheminement de l'épiscopat français, depuis son soutien inconditionnel au Maréchal Pétain en 1940 jusqu'à son opposition ouverte au régime à partir de l'été 1942. Il dresse le portrait d'une Église toute en contradictions, muette face aux persécutions mais secouée de l'intérieur par quelques résistants qui n'obéirent qu'à leur conscience chrétienne. 

Le formulaire - Filip Flatau
2020

Joanna Flatau n'a jamais voulu parler à quiconque de son passé d'enfant cachée. C'est son fils qui la pousse à remplir le formulaire de Yad Vashem pour demander la reconnaissance du titre de "Juste" pour la famille polonaise qui l'a hébergée et sauvée. De cette (en)quête pour retrouver les sauveurs de sa mère, il tire un film très émouvant. 

Les gamins de Ménilmontant - Pascal Auffray & Antarès Bassis
2020

Des élèves de CM1-CM2 d'un quartier populaire de Paris rencontrent, caméra à la main, les derniers survivants des rafles de Juifs sous l'Occupation. À trois générations de distance, c'est la mémoire de la Shoah qui se transmet ainsi de manière vivante entre les enfants d'hier et ceux d'aujourd'hui. 

Des films à (re)voir
30 mars 2020

De nombreux films soutenus par la Fondation sont disponibles en ligne, parfois gratuitement. Cette liste sera régulièrement mise à jour. 

2019

Budapest 1945. Dans les décombres de la capitale hongroise dévastée par la guerre, le pasteur Sztehlo accueille des orphelins dans une vaste bâtisse. Environ 300 jeunes, de 4 à 18 ans, y arrivent de tous les horizons. Il n’y a rien à manger mais Sztehlo a une idée : laisser les enfants créer une république.

Rose Valland en 6 capsules vidéos
À voir en ligne

L'association "La Mémoire de Rose Valland" a mis en ligne six courtes vidéos destinées à faire connaître l'action de Rose Valland, témoin révolté du pillage des œuvres d'art par les nazis et actrice essentielle de la restitution de ces œuvres au lendemain de la guerre. 

Une vie nous sépare - Baptiste Antignoni
2020

Parce qu'il n'a rien ressenti en allant à Auschwitz lors d'un voyage scolaire en Terminale, Baptiste Antignani a pris l'initiative de rencontrer une ancienne déportée, Denise Holstein. L'amitié qui se noue entre eux conduit Denise à livrer des pans entiers de sa vie, et Baptiste à mieux comprendre l'importance du travail de mémoire.