Menu Rechercher
Hersh Fenster et le shtetl perdu de Montparnasse
À voir jusqu'au dimanche 10 octobre 2021, au mahJ (Paris)

Le mahJ rend hommage à Hersh Fenster, qui publia en 1951 un ouvrage majeur, quoique confidentiel, sur 84 artistes juifs de la scène française, morts entre 1940 et 1945. Nos artistes martyrs, à la fois mémorial et ouvrage d'art, est réédité à cette occasion, afin de faire connaître les noms et les œuvres d'un yiddishland disparu, celui du shtetl de Montparnasse.

Disobey orders, Save the artists
Jusqu'au samedi 30 janvier 2021 à l'American Gallery, Marseille

Cette exposition rassemble les œuvres de 13 artistes contemporains : chacun a choisi une figure parmi la liste de personnalités sauvées soixante ans auparavant par Varian Fry et ses collaborateurs, auxquels tous rendent ainsi hommage à travers une œuvre libre et originale. 

Pierre Dac. Du côté d'ailleurs
Catalogue d'exposition disponible en librairie

Plus de 250 documents issus des archives familiales, extraits de films, émissions télévisées et radiophoniques contribuent à éclairer le parcours personnel et l’œuvre de Pierre Dac : son imagination et son inventivité ont nourri la culture française savante et populaire d’un extraordinaire arsenal humoristique, dont on mesure encore aujourd'hui l'héritage. 

Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940
À voir jusqu'au dimanche 31 octobre 2021 au mahJ, Paris

Le mahJ consacre sa nouvelle exposition à la génération d’artistes arrivés à Paris entre 1904 et 1914, parmi lesquels beaucoup de juifs venus d'Europe de l'Est et de Russie. Malgré des styles différents, leur aventure commune a forgé l'expression d'"École de Paris".

Affiche de l'exposition La Voix des Témoins, en 2020 au Mémorial de la Shoah de Paris
Jusqu'au dimanche 17 octobre 2021 au Mémorial de la Shoah, Paris 4e

Les récits des survivants composent aujourd’hui une immense source d’information chorale sur la Shoah. Avec cette exposition, le Mémorial de la Shoah revient sur la construction de cette figure publique du témoin.

Jules Adler - peintre du peuple
Jusqu'au dimanche 23 février 2020, au mahJ, Paris

Jules Adler (1865-1952) est un peintre de la mouvance naturaliste, qui incarne une voie alternative entre les avant-gardes impressionnistes et l’art officiel de la fin du XIXe siècle. Fortement marquée par les luttes sociales, son œuvre creuse, toute sa vie durant, une veine humaniste qui doit aussi beaucoup à son identité juive. 

Adélaïde Hautval - Rester humain
Jusqu'au samedi 14 mars 2020, à Yutz (57)

Une exposition rend hommage à cette médecin psychiatre, première femme alsacienne reconnue Juste parmi les Nations en 1965. Il met en avant l'engagement et le parcours d'une Protestante restée fidèle aux valeurs humanistes de sa foi et de son éducation. 

Face à l’histoire, 1939-1945
À voir jusqu'au vendredi 7 février 2020, à Paris (mairies des 5e et 11e arrondissements)

Agréée par le ministère de l’Éducation nationale, l’association L’enfant et la Shoah-Yad Layeled propose un atelier-exposition pédagogique adapté au cycle 3 (CM1, CM2 et 6e).

Mémoires d'un sourire
Jusqu'au vendredi 27 septembre 2019 à la mairie du 19e, Paris

L'artiste Rejine Halimi a photographié des survivants de la Shoah, résidents d'un Ehpad parisien. La relation de confiance nouée avec eux donne des portraits d'où émanent autant la force que la douceur, la nostalgie ou la tristesse.