Menu Rechercher
La Disparition, Annette Zelman, été 42 - Jacques Sierpinski
Du jeudi 7 mars au dimanche 28 avril 2024, Mairie de Paris 10e

Cette exposition photographique et sonore retrace, à travers un mélange de compositions variées, la vie tragique de la jeune Annette Zelman, juive, qui, en juin 1942, fut dénoncée à la Gestapo par son futur beau-père. Emprisonnée puis déportée parce qu'elle souhaitait épouser Jean Jausion, jeune poète du mouvement dadaïste des Réverbères, Annette ne reviendra pas d’Auschwitz.

Chana Orloff. Sculpter l'époque
Jusqu'au dimanche 31 mars 2024 au musée Zadkine, Paris

Le musée Zadkine présente la première exposition parisienne monographique importante dédiée à Chana Orloff. Une centaine d’œuvres sont présentées, dont l'ensemble permet de saisir les thèmes de prédilection de l'artiste : le portrait, qui lui assure un succès précoce autant que l'indépendance économique, la représentation du corps féminin et de la maternité – thèmes classiques de la sculpture occidentale qu'elle revisite dans un style personnel et inimitable.

Joann Sfar - La vie dessinée
Jusqu'au dimanche 12 mai 2024 au mahJ, Paris

En 250 planches et dessins, mais aussi des carnets, des photographies et des films, l’exposition retrace le parcours d’un artiste exceptionnel qui puise dans l’histoire du judaïsme de nombreux sujets d’inspiration déclinés depuis plus de trente ans dans la bande dessinée, le cinéma et la littérature. Depuis quelques années et tout particulièrement depuis le 7 octobre dernier, il utilise aussi son talent pour alerter sur la résurgence inquiétante de l’antisémitisme.

Exposition itinérante #StolenMemory des archives Arolsen
Jusqu'au lundi 25 mars 2024 à La Coupole, à Wizernes (62)

Les Archives Arolsen présentent une exposition itinérante sur les dernières possessions des victimes des nazis, souvent des anciens prisonniers des camps de concentration, qu'elles conservent en attendant de pouvoir les rendre aux familles. Outre les enjeux mémoriels, l'exposition vise à attirer l'attention du public afin que les 2 500 objets qui restent à restituer puissent l'être dans les meilleurs délais.

"Tu te souviendras de moi", Paroles et dessins des enfants de la maison d'Izieu 1943-1944 - Exposition, mahJ (3e)
À voir jusqu'au dimanche 23 juillet 2023, au mahJ (Paris, 3e)

Cette exposition rassemble près de 150 photographies, documents d'archives et dessins réalisés par les pensionnaires de cette colonie-refuge. 105 enfants juifs, âgés de 3 à 16 ans, séjournèrent à Izieu entre mai 1943 et le 6 avril 1944, jour de la rafle ordonnée par Klaus Barbie. Les 44 enfants et les 7 animateurs qui s’y trouvaient ont tous été déportés et assassinés, à l’exception d’une monitrice qui a survécu.

Gaétan Nocq, récits des camps
En 2022-2023 au Mémorial du camp de Rivesaltes (66)

Cette exposition met en perspective les récits et représentations des camps d’Auschwitz et de Rivesaltes par l’artiste Gaétan Nocq. Elle présente à la fois les planches originales de l'album Le Rapport W et les carnets réalisés à l'occasion d'une résidence artistique au Mémorial durant l'été 2022.

Les Tribulations d'Erwin Blumenfeld, 1930-1950
À voir jusqu'au dimanche 5 mars 2023 mahJ, Paris (3e)

En 180 photographies parfois inédites, cette exposition revient sur les "tribulations", la vie mouvementée et l'œuvre protéiforme d'Erwin Blumenfeld (1897-1969). Né à Berlin en 1897, il immigra aux Pays-Bas en 1918, puis en France dans les années 1930. Il parvint à fuir avec sa famille en 1941, direction les États-Unis, après avoir connu les camps d'internement. De l'influence de Dada à la photo de mode new-yorkaise, Erwin Blumenfeld expérimenta avec talent diverses tendances du 8e art.

Cabu, dessins de la rafle du Vél d'Hiv
À voir jusqu'au samedi 30 septembre 2023 au Chambon-sur-Lignon (43)

En 1967, le magazine Le Nouveau Candide commande à Cabu des dessins pour illustrer le livre La Grande Rafle du Vél d’Hiv de Claude Lévy et Paul Tillard. Avec un talent déjà immense, il rend particulièrement poignantes des scènes d'arrestation, d'enfermement au Vél d'hiv ou de rassemblement sur les quais de gare, et donne à voir la détresse des hommes, femmes et enfants, arrêtés parce que Juifs.

Exposition Les enfants déportés du 11e arrondissement
2022

80 ans après la rafle du Vél’ Hiv’, l'association des Fils et Filles des déportés juifs de France présente, en partenariat avec la Mairie du 11e arrondissement de Paris, une exposition consacrée aux 630 enfants de cet arrondissement ayant été arrêtés lors de cette rafle puis déportés à Auschwitz-Birkenau.