Menu Rechercher
"Tu te souviendras de moi", Paroles et dessins des enfants de la maison d'Izieu 1943-1944 - Exposition, mahJ (3e)
À voir jusqu'au dimanche 23 juillet 2023, au mahJ (Paris)

L'exposition "Paroles et dessins des enfants de la maison d’Izieu" rassemble près de 150 photographies, documents d'archives et dessins d'enfants réalisés par les pensionnaires de cette colonie qui leur servit de refuge pendant la Seconde Guerre mondiale. 105 enfants juifs âgés de 3 à 16 ans séjournèrent à Izieu entre mai 1943 et le 6 avril 1944, jour de la rafle ordonnée par Klaus Barbie. Les 44 pensionnaires et les 7 animateurs qui s’y trouvaient ont tous été déportés et assassinés, à l’exception d’une monitrice qui a survécu.

Gaétan Nocq, récits des camps
En 2022-2023 au Mémorial du camp de Rivesaltes (66)

Cette exposition met en perspective les récits et représentations des camps d’Auschwitz et de Rivesaltes par l’artiste Gaétan Nocq. Elle présente à la fois les planches originales de l'album Le Rapport W et les carnets réalisés à l'occasion d'une résidence artistique au Mémorial durant l'été 2022.

Les Tribulations d'Erwin Blumenfeld, 1930-1950
À voir jusqu'au dimanche 5 mars 2023 mahJ, Paris (3e)

En 180 photographies parfois inédites, cette exposition revient sur les "tribulations", la vie mouvementée et l'œuvre protéiforme d'Erwin Blumenfeld (1897-1969). Né à Berlin en 1897, il immigra aux Pays-Bas en 1918, puis en France dans les années 1930. Il parvint à fuir avec sa famille en 1941, direction les États-Unis, après avoir connu les camps d'internement. De l'influence de Dada à la photo de mode new-yorkaise, Erwin Blumenfeld expérimenta avec talent diverses tendances du 8e art.

Cabu, dessins de la rafle du Vel d'Hiv
2022

En 1967, le magazine Le Nouveau Candide commande à Cabu des dessins pour illustrer le livre La Grande Rafle du Vel d’Hiv de Claude Lévy et Paul Tillard. Avec un talent déjà immense, il rend particulièrement poignantes des scènes d'arrestation, d'enfermement au Vel d'hiv ou de rassemblement sur les quais de gare, et donne à voir la détresse des hommes, femmes et enfants, arrêtés parce que juifs.

Exposition Les enfants déportés du 11e arrondissement
2022

80 ans après la rafle du Vél’ Hiv’, l'association des Fils et Filles des déportés juifs de France présente, en partenariat avec la Mairie du 11e arrondissement de Paris, une exposition consacrée aux 630 enfants de cet arrondissement ayant été arrêtés lors de cette rafle puis déportés à Auschwitz-Birkenau.

Exposition virtuelle "Juifs, résistants, combattants" - Musée de la Résistance en ligne 1940-1945
À voir en ligne

Cette exposition en ligne met l'accent sur des organisations résistantes souvent méconnues, telles que les différents corps-francs de l’Armée Juive ou les "groupes juifs" des FTP-MOI, à Paris, Lyon, Grenoble, Toulouse ou Marseille. Elle met également en lumière les maquis juifs - maquis de Vabre, Armée Juive - et les parcours individuels de résistants juifs, hommes et femmes, issus ces différentes organisations.

Exposition à voir en ligne sur le site des éditions Chandeigne

Les Juifs du Portugal sont convertis de force en 1497. Pour ces "nouveaux chrétiens" commence alors une longue période d’émigration donnant naissance à la diaspora judéo-portugaise qui essaime de l'Italie au Brésil en passant par le Pays basque français et les Pays-Bas. Cette exposition itinérante présente la spécificité de cette histoire du XVe siècle à nos jours.

Natalia Romik, une chercheuse sur les traces des cachettes des Juifs en Pologne  pendant la Shoah
Exposition du jeudi 31 mars au dimanche 17 juillet 2022, Varsovie (Pologne)

Natalia Romik, jeune chercheuse polonaise ayant fait ses études en Grande-Bretagne, fait appel à sa formation d'architecte et aux techniques d'investigation les plus modernes pour repérer les traces des cachettes les plus insoupçonnables utilisées par les Juifs en Pologne pendant la Shoah : tombes, tronc d'arbre, cave de couvent etc.