Menu Rechercher

Culture juive

Festival du cinéma israélien de Paris 2021
Du lundi 4 au lundi 11 octobre 2021

L'association Kolnoah organise la 21e édition du Festival du cinéma israélien au cinéma Majestic Passy à Paris. Ce festival propose une programmation de longs et courts métrages, de fictions et de documentaires, de séries, de rétrospectives et d'hommages, permettant de faire connaître au public français les multiples facettes du cinéma israélien.

Rose en ciel - conte poétique et musical
Août 2021

Ce conte poétique et musical, notamment destiné à un jeune public, raconte la redécouverte, par son auteur, de ses racines familiales juives. Alternant récit et chants traditionnels yiddish, cette histoire aborde des thèmes universels : la quête d'identité, la transmission de la mémoire, la tolérance et l'amour.

La Rue - Isroël Rabon / Marcel Bozonnet
Représentations : du 15 au 25 septembre et du 5 au 10 octobre 2021, 20h30 à la Cartoucherie (théâtre du Soleil), Paris

La Rue, roman de l'écrivain Isroël Rabon paru en 1928, suit l'errance d'un soldat rescapé de la Première Guerre mondiale, luttant dans une ville inconnue contre le froid, la faim et ses visions hallucinées de la guerre. Une plongée au cœur de la culture yiddish, qui raconte la fin d'un monde, juste avant qu'elle advienne pour de bon.

Journal - Franz Kafka
Vient de paraitre aux éditions Gallimard (folio)

Ce Journal de Franz Kafka propose une édition intégrale des douze cahiers écrits entre 1909 et 1923, dans lesquels il livre observations sur la vie, rêves, réflexions, essais littéraires. Ce recueil montre aussi un Kafka Juif pratiquant, immergé dans sa communauté, partageant ses réflexions sur la culture, les textes et l'identité juives.

Josef Josef
Du lundi 15 novembre au lundi 27 décembre 2021 au théâtre Michel, à Paris

Le nouveau projet musical d'Eric Slabiak propose un voyage dans les Balkans et l'Europe de l'Est, au coeur des cultures musicales juive et rom. Il mêle compositions originales et mélodies traditionnelles, chansons yiddish et tsiganes avec des sonorités actuelles.

Le dernier lointain. Poèmes choisis d'Aaron Zeitlin
2021 - éditions Bibliothèque Medem

Aaron Zeitlin, grand poète yiddish, a écrit plus de 800 poèmes. Cet ouvrage en rassemble 105, avec leur traduction en français. Cette sélection reprend les éléments fondamentaux de la vision du monde de Zeitlin, illustrant les principales facettes d’une œuvre enracinée dans la mystique juive.

Une archéologie du Judaïsme - Eliott Maintigneux
2021

L’histoire française, comme européenne, est souvent dépeinte comme une civilisation bâtie autour des clochers et des cathédrales. Mais l'essor de l'archéologie préventive a permis la mise au jour d'un grand nombre de vestiges du judaïsme, traces d'une communauté prospère implantée dans toute l'Europe.

Nos artistes martyrs - Hersh Fenster
Vient de paraître aux éditons du mahj / Hazan

Pendant la Shoah, Hersh Fenster se fait la promesse, s'il survit, de tout faire pour que les artistes juifs de l'École de Paris victimes de la barbarie nazie ne soient pas oubliés. En 1951, il publie Undzere farpaynikte kinstler, à la fois livre d'art et mémorial, aujourd'hui traduit en français dans une édition enrichie d'un appareil critique et d'une nouvelle iconographie.

Hersh Fenster et le shtetl perdu de Montparnasse
À voir jusqu'au dimanche 10 octobre 2021, au mahJ (Paris)

Le mahJ rend hommage à Hersh Fenster, qui publia en 1951 un ouvrage majeur, quoique confidentiel, sur 84 artistes juifs de la scène française, morts entre 1940 et 1945. Nos artistes martyrs, à la fois mémorial et ouvrage d'art, est réédité à cette occasion, afin de faire connaître les noms et les œuvres d'un yiddishland disparu, celui du shtetl de Montparnasse.

Rencontre autour d'Avrom Sutzkever : mercredi 26 mai 2021, 19h, Ecuje

Cette anthologie rassemble des poèmes du grand écrivain de culture yiddish Avrom Sutzkever, écrits entre 1936 et 1996. Ces textes en vers ou prose, traduits par Rachel Ertel, attestent de la puissance de la poésie pour endurer l'horreur des persécutions subies dans le ghetto de Wilno et témoigner autant que résister à l'engloutissement voulu par les nazis.