Menu Rechercher

    Mieux informer les survivants de la Shoah des aides à domicile de la Claims Conference

    Texte

    En complément des aides publiques, la Claims Conference permet aux personnes reconnues comme victimes juives du nazisme de bénéficier d’heures d’aide à domicile supplémentaires (ménage, toilette, préparation des repas...) à un coût réduit ou d’aides sur le reste à charge. Sont concernés les déportés, enfants cachés, personnes visées par les rafles en Europe, mais aussi plus largement ceux qui ont connu d’autres types de persécutions : Juifs d’Algérie obligés de quitter l’école publique, Juifs de Tunisie ayant connu l'occupation nazie…

    Aujourd’hui, ces programmes sont encore trop méconnus. Beaucoup de bénéficiaires potentiels ne savent pas qu’ils pourraient y avoir droit, ni comment y accéder. Selon une estimation de la FMS, environ 40 000 victimes de persécutions antisémites pendant la Seconde Guerre mondiale vivent en France, et près d'un tiers n’a jamais effectué de démarches auprès de la Claims Conference. L’enjeu, aujourd’hui, est donc de toucher ceux qui ne se reconnaissent pas comme survivants, ceux qui hésitent à demander de l’aide, ceux qui n’ont pas l’idée de se renseigner sur ces dispositifs spécifiques ou qui pensent à tort ne pas être éligibles.

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah a donc lancé un "Plan France", dont l'objectif est de doubler le nombre de bénéficiaires des aides à domicile de la Claims d'ici 2023.

    Pour atteindre ce but, elle a missionné M. Marc Weill. Sa tâche consiste à aller à la rencontre des personnes qui pourraient bénéficier de ces dispositifs pour les informer, leur expliquer la marche à suivre et faciliter leur prise en charge par les organismes agréés par la Claims. 

    Pour ce faire, il met en place avec les organisations identifiées par la FMS des réunions d'information, des envois de courriers, des boucles What's App ou toute autre action susceptible d'attirer l'attention des personnes âgées ou de leurs proches sur ces dispositifs. Des tracts, affiches, visuels adaptés aux réseaux sociaux ont été également été créés par la Fondation à cet effet.

    Ce travail se fait en coordination avec le service Passerelles du FSJU et avec les trois opérateurs agréés Claims Conference en France : adiam Solidarité (Paris, 92, 93, 94), la fondation Casip-Cojasor (Nord de la France) et le Comité d'Action Sociale Israélite de Marseille (Sud de la France).

    Visuel utilisé sur Instagram et What's App pour faire connaitre les dispositifs d'aide à domicile de la Claims Conference.

    Texte

    Accéder aux programmes d'aides à domicile 

    Si vous recevez ou avez déjà reçu une indemnité "Claims", contactez directement, selon votre lieu d'habitation : 

    • Adiam solidarité (départements 75, 92, 93, 94) : 06 64 18 34 73
    • Casip-Cojasor (Région parisienne et moitié Nord de la France) : 01 49 23 71 30
    • Casim (Moitié Sud de la France) : 04 96 10 06 70

    Sinon, renseignez-vous :

    • Sur le site internet www.aides-survivants-shoah.fr
    • Si vous ou votre proche êtes ancien déporté, enfant caché, orphelin de la Shoah : appelez le N° vert national d’orientation mis en œuvre par le service Passerelles (FSJU) : 0 800 39 45 00
    • Dans tous les autres cas (Juifs d'Afrique du Nord notamment), prenez contact avec Marc Weill, missionné par la FMS pour vous orienter : externe.mweill@fondationshoah.org06 45 75 24 18

     

    Faire connaître les programmes de la Claims Conference auprès de vos membres

    Vous êtes responsable d'un organisme dont les membres ou les visiteurs pourraient être intéressés par ces dispositifs d’aide ? N’hésitez pas à contacter Marc Weill (externe.mweill@fondationshoah.org / 06 45 75 24 18) pour obtenir tracts, flyers, visuels et modèles de textes pour vos réseaux sociaux, ou pour organiser une réunion d'information. 

    Vous pouvez également télécharger :

    ► Le tract (pdf)

    ► L'affiche (pdf)

    Tract d'information mis à disposition des personnes susceptibles d'être concernées par le programme d'aide à domicile de la Claims.
    (À télécharger ici - format PDF)

    Texte

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah soutien de nombreux programmes médico-sociaux dédiés aux survivants de la Shoah et à tous ceux qui ont souffert des persécutions antisémites durant la Seconde Guerre mondiale. ► www.aides-survivants-shoah.fr

    Partager

    | |