Menu Rechercher

    À l'étranger

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah finance des projets visant à améliorer les conditions de vie des survivants de la Shoah en dehors de la France. Son soutien se répartit entre les actions en Israël et celles menées dans les Pays d’Europe centrale et orientale et les pays Baltes.

    Depuis 2003, les programmes se déroulant dans les pays d’Europe centrale et orientale et les pays baltes sont soutenus dans le cadre d’un partenariat avec le American Joint Distribution Committee. Cette organisation de fundraising américaine, est présent dans 70 pays et gère depuis près d’un siècle des programmes d’envergure dans les secteurs de l’aide humanitaire, sociale, éducative et du développement communautaire.

    En Israël, la Fondation intervient principalement dans le champ de l'aide alimentaire pour les survivants vivant au-dessous du seuil de pauvreté et dans le champ de l'aide individuelle ciblée sur les anciens enfants cachés en France vivant aujourd'hui en Israël.

    Aide d'urgence pour les survivants de la Shoah en Israël
    Octobre 2023

    Suite à l'attaque terroriste du Hamas du 7 octobre dernier dans le sud d'Israël, la Fondation a décidé d'allouer une aide d'urgence exceptionnelle à deux de ses partenaires : l'ONG Latet et la Fondation pour le Bien-être des victimes de la Shoah qui agissent en Israël en faveur des survivants de la Shoah victimes de cette attaque et de ses conséquences.

     

    Aide d'urgence à Yad Sarah pour les survivants de la Shoah en Israël
    Depuis le 7 octobre 2023

    Dès le début de la guerre provoquée par l'attaque terroriste du Hamas le 7 octobre 2023, l'association Yad Sarah, que la Fondation soutient depuis 2009, s'est occupée de mettre à l'abri les personnes âgées en grande dépendance, en particulier les survivants de la Shoah, depuis les zones de guerre. Elles ont été regroupées dans un hôtel où elles peuvent bénéficier de soins spécifiques et d’une prise en charge adaptée. La Fondation a fourni une aide d'urgence à Yad Sarah pour cette mission.

    Aloumim, l’association israélienne des enfants cachés en France
    Cellule de crise mise en place à la suite de l'attaque du 7 octobre 2023

    Aloumim est une association israélienne regroupant des enfants cachés en France durant la Shoah. Parallèlement à son travail de mémoire, Aloumim fournit une aide médico-sociale à ses adhérents démunis. En 2022, 250 anciens enfants cachés reçoivent de l'aide ou sont à même d'en demander à l'association. À la suite de l'attaque du 7 octobre 2023, une cellule de crise a été ouverte. 

    Aide aux survivants de la Shoah à Athènes
    Depuis 2013

    En Grèce, la communauté juive comme l'ensemble de la population subit encore les conséquences douloureuses de la crise de 2008. Les organisations juives locales ont des moyens limités pour répondre aux besoins des rescapés de la Shoah, c'est pourquoi la Fondation leur apporte ainsi une aide substantielle. Particulièrement nécessaire pendant la pandémie de Covid-19, ce soutien a récemment permis le lancement à Athènes d'une structure fonctionnant sur le modèle du Café des Psaumes créé par l'OSE à Paris.