Menu Rechercher

    Fonds Hardship : deux versements supplémentaires

    Novembre 2020
    Texte

    Créée en 1951, la Claims Conference négocie auprès des autorités allemandes l’indemnisation des victimes juives des persécutions nazies. 

    Pour aider les survivants de la Shoah à faire face à la crise économique provoquée par la crise sanitaire du Covid-19, elle a annoncé en novembre 2020 deux versements supplémentaires aux bénéficiaires du Fonds Hardship, d'un montant de 1200 € chacun (soit 2400 € au total). Ces paiements seront effectués pour le premier début 2021, le second en 2022.

    Peut prétendre à ces versements exceptionnels toute personne ayant déjà été reconnue comme éligible au Fonds Hardship, et qui ne bénéficie par ailleurs d'aucune pension ni compensation en raison des persécutions subies durant la Shoah 
     

    Déposer une demande

    Chaque personne ayant déjà touché un versement du Fonds Hardship a reçu ou recevra courant décembre 2020, par courrier postal, un formulaires de demande ré-rempli, qu'elle devra compléter et renvoyer à la Claims Conference.

    La demande doit être déposée avant le 31 décembre 2022.

    Attention, si vous avez déménagé depuis votre dernier contact avec la Claims Conference, vous devez lui envoyer par courrier postal votre nouvelle adresse (voir la FAQ rédigée par la Claims Conference)

    Formulaire de changement d'adresse (PDF, en anglais)


    Pour bénéficier du Fonds Hardship

    Vous n'êtes pas bénéficiaire du Fonds Hardship mais pensez remplir les critères d'éligibilité, à savoir :

    • Vous avez fui le régime nazi ou l'avancée des armées allemandes (vous avez dû quitter votre pays avant-guerre ou au début de la guerre), vous étiez en ex-URSS 

    • ou vous avez connu une restriction de mouvement (résidence surveillée, couvre-feu...) ou de liberté (port de l’étoile jaune, périodes où vous avez dû vous cacher...)

    • ou vous avez subi des persécutions antisémites dans les territoires sous administration du régime de Vichy, en particulier en Tunisie, dans certaines villes du Maroc ou dans les départements français d'Algérie (renvoi de l'école, perte d'emploi, spoliations etc)

    • ou vous étiez un foetus alors que votre mère a subi les persécutions listées ci-dessus.

    Voir les critères complets d'éligibilité au Fonds Hardship (en anglais)

    ► Formulaire de demande (pdf)

    Rapprochez-vous d'une agence agréée par la Claims Conference pour l'accès des survivants aux aides au maintien à domicile et aux indemnisations :

    La reconnaissance du statut de victime de la Shoah par la Claims Conference ouvre aussi la possibilité, dans certains cas, de bénéficier de services à domicile, de participations aux frais médicaux ou d'une aide d’urgence, à travers les services du Casip-Cojasor de l’Adiam ou du Casim, soutenus également par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Partager

    | |