Menu Rechercher
Rencontres pour une citoyenneté engagée
Jeudi 11 janvier 2018 - À revoir en ligne

Cette journée de réflexion et d'échanges a réuni des porteurs d’initiatives citoyennes innovantes. Elle a été organisée par le Fonds du 11 janvier, créé pour transformer l'élan national qui a suivi les attentats de janvier 2015 en actions concrètes, auquel participe la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

citron
Lundi 9 et mardi 10 octobre 2017, à Nanterre et à Villeneuve-la-Garenne (92)

À l'occasion des fêtes de Souccot, l’UEJF organise des soirées festives ouvertes à tous. Il s'agit de permettre aux habitants du quartier de découvrir la culture de leurs voisins juifs dans un cadre convivial. Cette année, deux soirées seront organisées, à Nanterre le 9 octobre et à Villeneuve-la-Garenne le 10 octobre.

Du dimanche 16 au mardi 18 juillet 2017, Vialas (48)

Près de 80 Juifs ont trouvé refuge à Vialas durant la Seconde Guerre mondiale. De nombreux internés du camp des Milles et leurs proches ont pu être sauvés grâce à l'action du pasteur protestant, du maire, des gendarmes et de nombreux habitants. La commune se mobilise durant trois jours autour du souvenir de ces sauvetages.

Jeudi 15 septembre 2016, 19h30 - Mémorial de la Shoah, Paris

Quelques mois après sa disparition, le Mémorial de la Shoah rend hommage à un homme d’exception qui milita toute sa vie pour l’égalité des droits et contre toutes les formes de discrimination.

Dimanche 26 juin 2016, 14h30 - Mémorial de la Shoah, Paris

Cette rencontre sera consacrée aux journaux, mémoires, oeuvres littéraires (poésie, théâtre) rédigés par de jeunes garçons et filles internés ou déportés durant la Shoah. Animées par Catherine Coquio, les discussions seront axées sur les ouvrages de 4 adolescents : Yitskhok Rudashevski, Rywka Lipszyc, Janina Hescheles et Hanuš Hachenburg.

Rencontres du vendredi 27 au dimanche 29 mai 2016 à Moissac (82)

En France, plus de 3900 personnes ont été reconnues Justes parmi les Nations. Des milliers d'autres sont restées anonymes. En plus de ces actions individuelles, des actes collectifs permirent à de nombreux Juifs d’être sauvés. Les manifestations variées organisées durant ces 3 journées raconteront comment des villes comme Le Chambon-sur-Lignon, Dieulefit et Moissac ont sauvé des centaines d’enfants juifs de la déportation.

Dimanche 3 avril 2016, 14h30 - Mémorial de la Shoah, Paris

En juin 1940, Roger Fichtenberg et sa famille fuient Paris pour se réfugier dans l’Allier. À 20 ans, il entre aux Éclaireurs israélites de France et, à partir de 1942, participe avec sa branche clandestine au sauvetage d’enfants juifs. Intégré aux Forces françaises de l’intérieur (FFI, regroupant tous les mouvements de la Résistance), il contribue à la libération d’Agen. Il poursuit son engagement après la guerre en devenant directeur d’une organisation sociale, le Cojasor.

Mercredi 20 janvier 2016

Depuis sa création, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah a aidé 145 chercheurs. Elle a distribué 109 bourses doctorales, 24 bourses post-doctorales et 18 aides à la recherche. Une rencontre avec d'anciens boursiers de la FMS s'est tenue le 20 janvier à l'Institut historique allemand de Paris ; l'occasion de dresser un panorama du programme d'aide à la recherche de la Fondation.