Menu Rechercher

Projets Recherche

La survie des juifs en France, 1940-1944 - Jacques Semelin
CNRS éditions - 2018

Comment et pourquoi 75 % des Juifs ont-ils échappé à la mort en France sous l’Occupation ? Jacques Semelin porte un regard neuf sur les tactiques et les ruses du quotidien qui ont permis aux persécutés d’échapper aux rafles et déportations. Il montre que les Juifs ont trouvé en France un tissu social complice pour les aider.

Couverture Ils étaient juifs, résistants, communistes
Éditions Perrin - 2018

Ils s’appelaient Victor Zigelman et Henri Krasucki, Sophie Szwarc et Yanina Sochaczewska, Jacquot Szmulewicz et Étienne Raczymow, Paulette Shlivka et Esther Rozencwajg. Le plus jeune, en 1940, avait quatorze ans, le plus âgé moins de trente. Retour sur le parcours de Juifs résistants au sein de la main-d’œuvre immigrée (MOI).

Remembering Across the Iron Curtain
Colloque : du dimanche 2 au mardi 4 septembre 2018 à l'Université de York

En examinant les efforts individuels, communautaires et étatiques, de l'Union soviétique aux États-Unis, de la Hongrie à la France, cette conférence fournira l'occasion de réévaluer les points communs, les différences et les enchevêtrements entre la mémoire de la Shoah à l'Est et à l'Ouest.

The Future of Holocaust Research
Colloque : mercredi 25 et jeudi 26 avril 2018 à New York

Au cours de cette conférence de deux jours, d'éminents chercheurs internationaux aborderont l'état de la recherche sur la Shoah et son avenir dans le cadre de plusieurs tables rondes.

Couverture Mémoire multidirectionnelle
Éditions Petra - 2018

Mémoire multidirectionnelle constitue un tournant dans la façon de concevoir les mémoires plurielles des violences de masse. Au-delà de leur caractère parfois antagoniste, Michael Rothberg les considère également à travers les dialogues, les interférences et les imbrications qui se tissent entre elles. Un éclairage nouveau sur la relation entre mémoire et histoire et identité.

Site des archives de l'OFPRA
Février 2018

L'Office français de protection des réfugiés et apatrides met en ligne certaines de ses archives (1924-1952). La Fondation a cofinancé l’indexation de celles concernant les réfugiés en France durant la Seconde Guerre mondiale.