Menu Rechercher

    Bourses - Histoire des femmes juives en France

    Date limite de candidature : 1er avril 2019
    Texte

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah, en partenariat avec l’Institut du Genre, propose une bourse doctorale et une bourse post-doctorale pour des recherches portant sur l’histoire des femmes juives en France pendant la Seconde Guerre mondiale et dans le long après-guerre (1939 - fin des années 1950).

    Les bourses s’adressent à des étudiant(e)s français(es) ou étranger(ère)s, inscrit(e)s en thèse ou rattaché(e)s à une équipe de recherche. Accordées pour une année, elles peuvent être reconduites sur demande.

    Texte

     
    Aides proposées

    • 1 bourse de thèse
    • 1 bourse post-doctorale 
       

    Modalités de candidature 

    Pour la session 2019-2020, les dossiers sont à envoyer au plus tard le 1er avril 2019 à l'adresse suivante :

    Fondation pour la Mémoire de la Shoah
    "Histoire de l’antisémitisme et de la Shoah"
    10 avenue Percier 75008 Paris
     

    Contact

    Chargé de mission

    Dominique Trimbur

    Assistante

    Régine Socquet
    Tél : 01 53 42 63 27
    Email : histoire@fondationshoah.org
     

    Femmes juives portant l'étoile jaune obligatoire. Paris, France, 8 juin 1942 - Photo : US Holocaust Memorial Museum

    Femmes juives portant l'étoile jaune obligatoire. Paris, France, 8 juin 1942 - Photo : US Holocaust Memorial Museum

    Texte


    Boursières 2017-2019

    Anne Grobot Dreyfus, Université de Bourgogne-Franche-Comté
    Bourse post-doctorale : Conditions de création et devenir artistique autour de cinq artistes-femmes juives en France après la Seconde Guerre mondiale (1945-1960) : Hanna Ben-Dov, Lea Nikel, Felice Pazner Malkin, Chaya Schwartz et Hannah Yakin

    Katherine Roseau, Purdue University / Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, UMR IRICE
    Bourse doctorale : S’écrire soi-même dans Paris occupé : la construction des identités et les fonctions de la mémoire individuelle et collective dans des journaux personnels

    Fleur Kuhn-Kennedy, INALCO
    Bourse post-doctorale : Émergence et devenir d’une littérature féminine dans les milieux yiddishophones français après la Seconde Guerre mondiale 

    Partager

    | |