Menu Rechercher

Mémoire

2007

"Gâteaux pour la jeune accouchée, bonbons au caramel de Baden, strudel aux quetsches, Linzertorte..." Un livre de recettes écrit à la main, couvert de papier kraft, relié d'une simple ficelle. Internée par les nazis dans le camp de Terezin, affamée, Mina Pächter écrit avant de mourir ses meilleures recettes de cuisine pour les envoyer à sa fille qui a pu s'enfuir en Palestine. Le livre de recettes mettra vingt ans avant de parvenir à sa fille.

Disponible en DVD - 2007

Chargés de faire fonctionner les fours crématoires du camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau, de très rares déportés des "Sonderkommandos" ont pu témoigner, bravant l'anéantissement programmé. Emil Weiss fait résonner à nouveau leurs voix défuntes.

La Traque des nazis, de Daniel Costelle et Isabelle Clarke
Disponible en DVD et VàD - 2007

L'histoire de la longue traque des Nazis, de 1945 à nos jours. Plus de 60 ans d'enquêtes, de rebondissements, de procès et de drames, essentiellement l'oeuvre de trois personnages hors du commun : l'Autrichien Simon Wiesenthal, et le couple franco-allemand Serge et Beate Klarsfeld.

Disponible en DVD - 1990

Sorti en salle en France en 1990, ce documentaire de référence retrace l'histoire des habitants du plateau Vivarais-Lignon qui, forts d'une tradition d'accueil et d'entraide, ont accueilli près de 2500 Juifs durant la Seconde Guerre mondiale et de nombreux opposants politiques et réfractaires au STO.

Disponible en DVD et en VAD - 2007

Réalisé en partenariat avec le Comité Français pour Yad Vashem et avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, ce documentaire recueille des témoignages de Justes et de personnes sauvées grâce à des réseaux clandestins ou à des hommes et des femmes qui, au mépris du danger et des risques encourus, ont contribué à ce qu'en France les trois-quarts des Juifs n'aient pas été déportés. 

Hommage de la Nation aux Justes de France
Jeudi 18 janvier 2007 - Panthéon, Paris

Sur proposition de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et de sa présidente Simone Veil, le Président de la République Jacques Chirac, a rendu un hommage solennel au nom de la Nation aux Justes de France et aux Français restés anonymes qui ont sauvé des Juifs sous l'Occupation. Cette cérémonie a permis de rappeler que les trois-quarts des Juifs de France ont eu la vie sauve sous l'Occupation.

En ligne

Le projet "Mémoires de la Shoah" rassemble 110 témoignages audiovisuels d'anciens déportés, d'enfants cachés, mais aussi de Justes, de Résistants et d'autres témoins directs des persécutions antisémites pendant l'Occupation. Ces récits s'accompagnent des interventions de cinq "acteurs de la mémoire" qui mettent en perspective la parole des témoins.

Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2006

Ce livre présente la réédition du témoignage publié par Guy Kohen dès son retour de déportation. Ses souvenirs traumatisants – encore très présents dans son esprit – et le besoin de faire connaître au monde l’inconcevable horreur de la barbarie nazie donnent toute sa force à ce récit. Ce texte témoigne avec objectivité des tourments que Guy Kohen dut endurer.

Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2006

Jean-Jacques Bernard est le fils du célèbre homme de lettres Tristan Bernard. Lui-même dramaturge, il est arrêté lors la rafl e du 12 décembre 1941 qui toucha 743 notables juifs français. Jean-Jacques Bernard est interné dans le camp allemand de Compiègne-Royallieu. Durant l’hiver 1941, les conditions de détention y sont extrêmement difficiles. La famine et le froid y font des dizaines de morts parmi les internés juifs.