Menu Rechercher

    Commémoration du soulèvement du ghetto de Varsovie

    Jeudi 19 avril 2018
    Texte

    Il y a 75 ans, le 19 avril 1943, la population juive du ghetto de Varsovie se soulevait contre les forces allemandes qui préparaient la déportation des derniers Juifs de la ville. La résistance héroïque dura près d'un mois.

    Pour commémorer cet événement, une cérémonie se tiendra le 19 avril 2018 au Mémorial de la Shoah. D'autres hommages sont organisés au Cercle Bernard Lazare et à la Maison de la culture yiddish à Paris.

    Répression du soulèvement du ghetto de Varsovie par la Waffen SS. Photo : Rapport Stroop, mai 1943

    Texte


    Cérémonie au Mémorial de la Shoah

    Jeudi 19 avril 2018, 17h30

    Mémorial de la Shoah
    17, rue Geoffroy-l'Asnier 75004 Paris

    Cérémonie organisée par la Commission du souvenir du Crif

    En présence d'Éric de Rothschild, président du Mémorial de la Shoah, Aliza Bin-Noun (sous réserve), ambassadeur d’Israël en France, Dariusz Wiesniewski, chargé d’affaires près l’ambassade de Pologne, Francis Kalifat, président du Crif.

    Le Kaddish sera dit par le Grand rabbin Olivier Kaufmann. Un témoignage sur la révolte du ghetto sera accompagné par la fanfare de la Garde républicaine et de chants en yiddish interprétés par Talila.

    Une rencontre intitulée Histoires inédites du ghetto de Varsovie, autours d'ouvrages récemment parus, sera organisée à 19h30.

     

    Hommage au Cercle Bernard Lazare

    Jeudi 19 avril 2018, 20h30

    Hommage aux combattants des ghettos 
    Projection du film "Irina Sendler 1910-2008, Juste parmi les nations"
    Suivie d'un débat avec Piotr Bilos, maître de conférences à l’INALCO

    Cercle Bernard Lazare
    10, rue Saint Claude 75003 Paris 
    Tél : 01 42 71 68 19

    Participation aux frais pour les non-membres

     

    Commémoration à la Maison de la culture yiddish

    Samedi 28 avril 2018, 15h

    Thème : Celles et ceux qui ont sauvé des Juifs dans la littérature yiddish

    À côté des sujets traités plus fréquemment, martyre des victimes, résistance armée et spirituelle, souffrances d’exilés et réfugiés, la littérature yiddish du Génocide rend aussi justice aux personnes non juives qui ont aidé et sauvé des Juifs au risque de leur vie.

    En yiddish et en français. Commentaires par Yitskhok Niborski ; lecture et chants par Valentina Fedchenko.

    Maison de la culture yiddish - Bibliothèque Medem 
    29, rue du Château-d'eau 75010 Paris
    Tél. : 01 47 00 14 00

    Entrée libre sur réservation

    Partager

    | |