Menu Rechercher

Parcours militants et ouvrages historiques

Portrait de David Klin
Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2017

Document exceptionnel, inédit en français, le récit de David Klin nous plonge au cœur des résistances juives et polonaises dans Varsovie occupée. On y croise les dirigeants historiques du mouvement socialiste juif du Bund mais aussi des héros méconnus de l’insurrection du ghetto.

Portraits
Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2017

Ce premier volume consacré au travail collectif d'un groupe de parole à Buenos Aires rend compte à travers le parcours de neuf de ses membres des multiples formes que prit la persécution des Juifs dans l´Hexagone à l’heure allemande.

Roger Fichtenberg
Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2015

En juin 1940, devant l’avancée des troupes allemandes, Roger Fichtenberg rejoint les Éclaireurs israélites de France. Après les rafles dans la zone dite "libre" en août 1942, il fonde avec d’autres la branche clandestine du mouvement, la "Sixième". Son totem, "Jaguar", sera son nom de guerre.

Jacques Samuel
Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2014

Jacques Samuel a traversé la guerre au sein d’une famille alsacienne engagée dans la Résistance juive. Il a consigné dans son journal ce que lui et les siens ont vécu durant le conflit : l’Exode, le refuge dans une ferme-école des Éclaireurs israélites de France. Et l’épopée du passage des Pyrénées vers l’Espagne afin de rejoindre la Palestine.

Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2012

"Ce sont eux, ces témoins qui ont vraiment écrit l’histoire, des Juifs de Tunisie entre novembre 1942 et mai 1943. Ce sont dans ces récits que quelques historiens ont puisé leurs sources depuis 70 ans. Nous devions tous les éditer ou les rééditer pour les rendre disponibles. Ces témoignages sont particulièrement précieux pour celui qui veut monter dans la machine à remonter le temps et en ces lieux où les Juifs tunisiens étaient taillables et corvéables et où leurs persécuteurs rêvaient de massacres (...)".

Georges Garel
Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2012

Grâce au réseau clandestin qu’il met en place au sein de l’Oeuvre de secours aux enfants, Georges Garel devient la providence de nombre d'enfants persécutés, promis à une mort certaine par les nazis et leurs collaborateurs. Ses mémoires offrent une radiographie précise et détaillée de l’OSE, dans son organisation et son action.

Andrée Salomon
Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2011

Andrée Salomon (1908-1985) est l’une des grandes figures de la Résistance juive en France. Responsable de l’action sociale de l’Œuvre de Secours aux Enfants, elle a organisé le sauvetage des enfants qui, sortis des camps d’internement de la zone sud, étaient placés dans les maisons de l’OSE puis cachés sous de fausses identités.

Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2009

Deuxième livre de la collection consacré au sort des Juifs de Tunisie pendant la Seconde Guerre mondiale, ce texte de Paul Ghez est à tous points de vue passionnant. Héros des deux guerres, âgé de 44 ans, avocat très en vue et dirigeant moderniste de la communauté juive, Paul Ghez est un homme de caractère qui a tenu tête avec succès au colonel SS Walter Rauff. Son journal, écrit au jour le jour, nous éclaire sur les péripéties de la lutte engagée avec la Gestapo et sur le sort de la population juive et des travailleurs forcés.

Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2008

Gaston Lévy, médecin pédiatre des facultés de Strasbourg et de Paris, est l’une des figures importantes de l’OEuvre de Secours aux Enfants. Après la défaite française de 1940, le Dr Lévy s’installe à Béziers avec sa famille et se rapproche de l’OSE. En 1941, il devient inspecteur médical des "homes d’enfants" et directeur de la pouponnière de Limoges. Il contribue ainsi à rationaliser l’organisation médicale et à améliorer l’hygiène et la nutrition dans ces maisons.

Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2007

La Shoah a effleuré la Tunisie. Les Juifs y ont été persécutés mais les nazis n’ont pu infliger au judaïsme tunisien le traitement spécial réservé aux populations juives tombées sous leur domination. Robert Borgel, avocat au barreau de Tunis, et son père Moïse, président de la communauté israélite de la ville, furent des acteurs de premier plan de ce drame. Robert Borgel décrit ici, de façon particulièrement vivante et détaillée, comment les dirigeants de la communauté ont réussi à sauver leurs coreligionnaires, retenus entre les mains des pires criminels.