Menu Rechercher

    Hommages à Simone Veil

    Simone Veil nous a quittés le 30 juin 2017, à l’âge de 89 ans. Survivante de la Shoah, elle était une femme exceptionnelle portée par des convictions profondément humanistes.

    La France a perdu avec elle l’une de ses plus dignes et éminentes représentantes. De nombreux hommages lui ont été rendus, depuis l'hommage national voulu par le président de la République le 5 juillet 2017 dans la cour d'honneur de l'Hôtel des Invalides à son entrée au Panthéon, le 1er juillet 2018, au côté de son époux Antoine.

    Première présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah de 2001 à 2007, présidente d'honneur depuis lors, Simone Veil restera toujours pour nous un modèle.

    Dimanche 1er juillet 2018

    Le Président de la République a rendu un hommage solennel à Simone Veil à l'occasion de son entrée au Panthéon aux côtés de son époux, Antoine Veil. Retour sur une cérémonie émouvante.

    Mardi 11 juillet 2017, 19h

    Le Mémorial de la Shoah et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah organisent, en partenariat avec l’Union des Déportés d’Auschwitz et les Fils et Filles des Déportés Juifs de France, un hommage public dédié à Simone Veil le mardi 11 juillet au Mémorial de la Shoah à Paris.

    Mercredi 5 juillet 2017

    Le Président de la République a rendu hommage à Simone Veil lors d'une cérémonie aux Invalides, à Paris. Dans son éloge funèbre, le chef de l'État a annoncé que Simone Veil et son époux reposeront au Panthéon. Retrouvez l'intégralité de la cérémonie dans cet article.

    Simone Veil est décédée vendredi 30 juin 2017, à l’âge de 89 ans. Première présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah de 2001 à 2007, présidente d'honneur depuis lors, Simone Veil restera toujours pour nous un modèle. Un hommage national lui a été rendu par le Président de la République dans la cour d'honneur de l'Hôtel des Invalides.

    Simone Veil
    Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2007

    Ce livre rassemble tous les discours prononcés par Simone Veil en tant que présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah entre 2002 et 2007. Survivante d’Auschwitz, elle parle du fond du cœur et de sa mémoire, mûrie et enrichie par son expérience politique nationale et internationale.