Menu Rechercher

La Fondation

La Fondation pour la Mémoire de la Shoah soutient des projets dans 6 domaines : la recherche universitaire ; la transmission de la mémoire (témoignages, lieux de mémoire...) ; l'enseignement de l'Histoire ; la culture juive ; la solidarité envers les survivants de la Shoah ; la lutte contre l’antisémitisme et le dialogue interculturel.

Février 2015

La Fondation pour la Mémoire de la Shoah crée une commission ad hoc consacrée à la lutte contre l’antisémitisme et au dialogue interculturel. Dotée d’un budget de 2,4 millions d’euros en 2015, cette commission examinera les projets innovants visant à combattre l’antisémitisme sous toutes ses formes. Elle soutiendra aussi les initiatives œuvrant au rapprochement entre les différentes communautés culturelles qui composent la société française.

Lundi 12 janvier 2015

La Fondation pour la Mémoire de la Shoah a participé à la grande mobilisation du 11 janvier 2015 contre le terrorisme. Réaffirmant son attachement aux valeurs républicaines, elle a rendu hommage aux 17 personnes qui ont trouvé la mort lors des attentats perpétrés au siège de Charlie Hebdo, à Montrouge et dans le supermarché casher de la Porte de Vincennes.

19 octobre 2014

Dans son essai Le Suicide français, Éric Zemmour soutient la thèse selon laquelle le régime de Vichy aurait "sacrifié les Juifs étrangers pour sauver les Juifs français". Le 19 octobre 2014, Robert Paxton, Jacques Sémelin, Serge et Arno Klarsfeld ont publié trois tribunes dans le journal Le Monde rappelant l'antisémitisme fondamental du régime de Vichy.

Mercredi 18 juin 2014

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris la disparition Jo Wajsblat, mercredi 18 juin 2014. Survivant de la Shoah, rescapé du camp d'Auschwitz-Birkenau, Jo Wajsblat a témoigné auprès de nombreux collégiens et lycéens, notamment dans le cadre de voyages à Auschwitz. Nos pensées se tournent vers sa famille et ses proches.

Juin 2014

À l'occasion du 60e anniversaire de l'Institut Yad Vashem à Jérusalem, Alice Tajchman, secrétaire générale de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, et Gabrielle Rochmann, directrice générale adjointe, se sont rendues en Israël. Cette visite aura aussi été l'occasion de rencontrer plusieurs partenaires de la Fondation qui œuvrent pour les survivants de la Shoah dans le besoin.

16 janvier 2014

Au-delà de l’agitation médiatique et des controverses entourant le spectacle de Dieudonné M’Bala M’Bala, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah entend poursuivre le travail de fond qu’elle mène depuis plus de 10 ans. Un travail d’éducation dont le pilier est l’Histoire, une action qui refuse toute "concurrence mémorielle" et appelle à la vigilance.

Chrétiens et Sociétés - 2013

Cet ouvrage coordonné par Christian Sorrel regroupe les actes d'une journée d'études organisée à l'Université de Lyon en mai 2012 avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. Il permet, grâce à des documents inédits, de dessiner le portrait d'un acteur encore méconnu du sauvetage des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale : l'abbé Alexandre Glasberg.