Menu Rechercher

Film

Disponible en DVD - 2014

À Auschwitz, des médecins se sont livrés à deux types d'expérimentations dans le but d’asseoir la suprématie de la "race aryenne" : d'une part, la stérilisation des femmes et des hommes pour empêcher le développement des peuples dits "de race inférieure" et d'autre part, avec les expériences du Dr Mengele sur les jumeaux, les nazis ont tenté de percer les secrets de la génétique pour faire croître la "race aryenne".

La Partition inachevée, de Goran Paskaljevic
2014

Misha Brankov est un professeur de musique à la retraite. Un matin, il reçoit une lettre lui demandant de contacter le Musée juif de Belgrade. Au musée, on lui remet une boîte en fer retrouvée lors de travaux sur l'emplacement d'un ancien camp de concentration nazi où furent détenus Juifs serbes et Tsiganes. Le contenu de cette boîte va changer la vie du professeur.

Disponible en VAD - 2014

De 1942 à 1944, 24 916 Juifs, hommes, femmes et enfants, ont été déportés de Belgique vers Auschwitz. Seuls 1206 d’entre eux en sont revenus. Une poignée de nazis ont mis en place la persécution des Juifs de Belgique avec l’appui volontaire ou inconscient de certaines autorités belges. Comment ? C’est l’histoire de ce film. Modus Operandi décrit la chronologie des événements et les différentes phases qui mèneront à la solution finale.

Les régiments ficelles. Des héros dans la tourmente de 1940. Un film de Robert Mugnerot
Rencontre mercredi 15 novembre 2017, 14h au Mémorial de la Shoah, Paris

L'épopée de trois régiments de combattants volontaires étrangers qui, en juin 1940, ont arrêté pendant plusieurs jours l’envahisseur allemand aux portes de Paris, en Picardie, dans les Ardennes et en Lorraine. On les appelle par dérision "les régiments ficelles" parce qu’ils sont pauvrement équipés et armés et font des miracles avec des bouts de ficelles.

2013
2013

L'oncle de Leïla Férault-Lévy naît en 1944 en Pologne, dans l’étable où se cachaient ses parents. Pour le sauver, son père le dépose sur le rebord d’une fenêtre, avant d'être abattu par les Allemands. 46 ans plus tard, l'enfant érige un cénotaphe : un tombeau vide, sans corps, pour son père inconnu.

Le Cahier de Susi, de Guillaume Ribot
DVD - 2013

En fouillant dans des archives familiales, Guillaume Ribot découvre le cahier d’une écolière juive de 11 ans, Susi Feldsberg. En septembre 1942, deux mois après sa dernière entrée dans ce cahier, Susi est assassinée à Auschwitz. Happé par cette découverte, le réalisateur se lance dans un périple à travers l’Europe sur les traces de la famille Feldsberg.

Hélène Berr, une jeune fille dans Paris occupé. Un film de Jérôme Prieur
Disponible en DVD - 2013

Étudiante à la Sorbonne, Hélène Berr a 21 ans lorsqu’elle commence à écrire son journal. Après la mise en place des lois anti-juives de Vichy, sa vie va basculer durant l’année 1942. Déportée avec sa famille le 27 mars 1944 vers Auschwitz-Birkenau, elle mourra à Bergen-Belsen, peu avant la libération du camp.

DVD - 2013

De 2006 à 2012, des élèves de troisième du collège André-Malraux de Paron, dans l’Yonne, ont réalisé des reportages sur le sujet de la Shoah. De la France à la Pologne, en passant par les Pays-Bas et l’Allemagne, les collégiens sont partis sur les traces des déportés juifs, filmant les lieux, interviewant des rescapés et des historiens. L’ensemble de ces réalisations est regroupé dans un coffret de 2 DVD.

Le Dernier des Injustes, de Claude Lanzmann
Disponible en DVD et en VAD - 2013

1975. À Rome, Claude Lanzmann filme Benjamin Murmelstein, le dernier Président du Conseil juif du ghetto de Theresienstadt, seul “doyen des Juifs” à n’avoir pas été tué durant la guerre. Après l’annexion de l’Autriche en 1938, il lutta pied à pied avec Eichmann, réussissant à faire émigrer 121 000 Juifs et à éviter la liquidation du ghetto.

Les Enfants otages de Bergen-Belsen, de Teri Wehn Damisch
Disponible en DVD - 2013

Ce documentaire retrace l'histoire des femmes et des enfants de prisonniers de guerre français d'ascendance juive durant la Seconde Guerre mondiale. Bien que protégés par la Convention de Genève, ils furent déportés comme otages en 1944 et enfermés au "camp de l'étoile" à Bergen-Belsen. Ces enfants juifs échapperont à l'extermination.