Menu Rechercher

Film

Disponible en DVD - 2016

Ce film dresse le porrait de Martin Buber (1878-1965), philosophe de l’altérité (Je et Tu) et de la piété mystique (Les récits hassidiques). Infatigable sioniste, partisan de la coexistence pacifique et ennemi des totalitarismes, il fut une figure majeure du judaïsme berlinois avant-guerre. Son destin croisera celui de Freud, d’Einstein, de Rosenzweig, de Scholem et de Ben Gourion

Les évadés de Drancy, de Nicolas Lévy-Beff et Thibault Chatel
Prochainement sur France 3

En septembre 1943, soixante-dix prisonniers juifs du camp de transit de Drancy décident de creuser un tunnel afin de s’évader. Ils sont démasqués à quelques mètres du but. Quatorze d’entre eux sont arrêtés, torturés et déportés. Ils tentent à nouveau de s’échapper, en sautant du train les conduisant à Auschwitz…

Les évadés de Rawa Ruska, témoins de la Shoah. Un film de Chochana Boukhobza
2017

L’histoire du camp de Rawa Ruska en Galicie, dans l’actuelle Ukraine. 24 000 prisonniers de guerre français et belges furent internés dans ce camp, proche de la ville de Belzek et de son ghetto. Les soldats détenus furent ainsi les témoins de l'extermination des Juifs dans cette région.

2015

Un adolescent américain retourne sur les traces de sa famille maternelle, les Luzzatto, une grande famille dont l’histoire se confond avec celle du Ghetto de Venise. Ce faisant, il découvre la communauté juive de la Cité de Doges. Au travers de ses rencontres et de ses pérégrinations, il nous fait traverser le temps et revivre les us et coutumes d'une communauté qui a façonné la ville et son art de vivre.

Disponible en DVD et en VAD - 2016
Projection jeudi 1er juin 2017, 19h30 à Vincennes

Le 13 mai 1941, Zysman Wenig, alors âgé de 28 ans, est arrêté à Paris par la police française, parce que juif. D'abord interné au camp de Pithiviers dans le Loiret, il est déporté à Auschwitz en Pologne le 25 juin 1942 par le convoi n°4. Près de 70 ans après, il raconte comment il a réussi à survivre à quatre années d'internement, dont trois dans les camps de concentration et d'extermination nazis.

Le Voyage de Fanny, un film de Lola Doillon 2016
Disponible en DVD et Blu-ray - 2016

En 1943, dans la France occupée, Fanny et ses sœurs sont envoyées par leurs parents dans une maison d'enfants de l'OSE. Lors de l'arrivée des nazis en zone italienne, l'OSE précipite le départ de plusieurs groupes d'enfants juifs vers la Suisse. Fanny et ses sœurs font partie d'un de ces groupes d'enfants qui voyageront et devront passer la frontière, seuls.

Disponible en DVD - 2015

Festins imaginaires part à la quête de documents inouïs : des carnets de recettes de cuisine rédigés dans les camps nazis, au Goulag et dans les camps japonais pendant la Deuxième Guerre mondiale. Rapportés des quatre coins du monde, ils sont soumis à la réflexion de philosophes, d'historiens, de psychanalystes, de neurologues. En quoi l’écriture de ces recettes a-t-elle pu constituer, à la lettre, une nourriture pour la chair et pour l’âme ?

Disponible en DVD - 2015

"J’ai ouvert un livre, Austerlitz de W.G. Sebald. J’y ai rencontré Jacques Austerlitz, photographe amateur, collectionneur compulsif de toutes sortes d’images, historien d’art aux idées singulières obsédé par l’architecture monumentale du 19e siècle. Je l’ai suivi de page en page, d’Anvers à Londres, de Paris à Marienbad, de Prague au Ghetto de Terezin, à la recherche du secret enfoui de son enfance."

2015

L’aventure d'Anna, la réalisatrice, commence avec un papier enfoui dans la paperasse laissée par sa mère. Elle y découvre les hauts faits de son grand-père, Samuel Yacov Yatzkan, pionnier de la presse populaire yiddish. La voilà lancée sur ses traces. Depuis le Yiddishland lituanien du XIXe siècle jusqu’à Paris, cette "enquête de mémoire" renoue les fils d’une famille dispersée par la Shoah.

Affiche du film "La Cité muette" de Sabrina Van Tassel
2015 - disponible en VàD

Derrière les murs de la cité HLM de Muette se cache l’ancien camp de Drancy où près de 63 000 Juifs furent internés avant de partir dans les camps de la mort. L'endroit a été réhabilité en logement social au lendemain de la guerre.