Menu Rechercher

Film

Natan le Fantôme de la rue Francoeur, de Francis Gendron
Avant-première jeudi 4 mai 2017, 18h à l'Hôtel de Ville de Paris

L'histoire de Bernard Natan, personnage phare de l'industrice cinématographique de l'entre-deux-guerres. Celui qui reprit et relança Pathé Cinéma au moment de l'avènement du parlant devint dans les années 1930 le "Juif le plus haï de France", jusqu’à être livré par le gouvernement de Vichy aux occupants nazis. Il fut assassiné à Auschwitz en 1942.

Français juifs, les enfants de Marianne. Un film de Coralie Miller
2017

Ce film est d’abord une rencontre avec des hommes et des femmes qui sont juifs, produits d’une mixité aux multiples contours, et Français, absolument Français. Des hommes et des femmes qui ont la même certitude, la même espérance du moins : d’être tous, sans exception, des enfants de Marianne.

Sauvés par des Justes. Un film de Christian Frey et Susanne
2017

Les Justes sont plus de deux mille sept cents en France et vingt mille en Europe. Gros plan sur ces citoyens qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, "ont risqué leur vie pour sauver des Juifs en tout désintéressement", luttant face à la peur et contre le désespoir.

Affiche du film Un sac de billes, de Christian Duguay - En DVD et Blu-Ray le mercredi 31 mai 2017
Dimanche 30 avril 2017, 16h à Ris-Orangis (91)

Dans la France occupée, deux frères juifs font preuve d'une incroyable dose de malice, de courage et d'ingéniosité pour survivre et tenter de réunir leur famille. Adaptation du livre de Joseph Joffo, avec Dorian Le Clech, Batyste Fleurial Palmieri, Patrick Bruel, Elsa Zylberstein, Christian Clavier et Kev Adams.

Nazareth, terre promise en Corrèze - Jean-Michel Vaguelsy
2017

En 1933, une ferme-école est implantée à Nazareth, en Corrèze. De jeunes Juifs, surtout des Allemands, viennent s'y installer pour apprendre l'agriculture avant de partir pour la Palestine. 80 ans plus tard, leurs descendants tentent de retracer leur histoire.

Diffusion vendredi 28 avril 2017, 20h50 sur RMC Découverte

À son arrivée au pouvoir en 1933 en Allemagne, Adolf Hitler met en place des camps de concentration pour enfermer les opposants à son régime. En moins de dix ans, ces prisons meurtrières donneront naissance à des centres de mise à mort, théâtres d’une barbarie et d’un génocide uniques dans l’Histoire de l’humanité.

Après la guerre, les restitutions. Un film de Catherine Bernstein - 2015
2015

À la Libération vient le temps de la reconstruction politique, sociale et économique d’une France dévastée. Pour certaines catégories de Français, les Juifs particulièrement, tout est à reconstruire. Les familles ont été décimées, les survivants dépouillés de leurs biens : conséquence de la politique de spoliation mise en place à partir de septembre 1940. Dès 1944, une politique publique de restitution est mise en place avec d’immenses difficultés.

Image tirée du film Sauver Auschwitz, de Jonathan Hayoun
2017

Comment préserver la mémoire d’Auschwitz de l’oubli ? Éclairage sur l’histoire tourmentée du plus grand complexe concentrationnaire du IIIe Reich après la Seconde Guerre mondiale.

Le Survivant Matricule 157279. Un film de Nicolas Ribowski
2016

Jacques Zylbermine est un survivant. En août 1943, à 14 ans, il est arrêté avec ses parents et ses trois sœurs. Déporté à Auschwitz III, il devient le matricule 157279. Deux ans plus tard, libéré par l'armée américaine, il est le seul survivant de sa famille. Agé de 86 ans, il continue à témoigner auprès des jeunes dans les collèges et lycées. Le film le suit dans son voyage de mémoire, à Drancy, Auschwitz et Buchenwald.

Prochainement au cinéma

Robert Bober se plonge dans la mémoire de son grand père qui a vécu dans une Vienne moderne et cosmopolite, dont la réputation fut illuminée et façonnée par les écrivains Stefan Zweig, Joseph Roth et Arthur Schnitzler.