Menu Rechercher
La Maternité d'Elne. Un film de Frédéric Goldbronn
Disponible en DVD - 2002

En novembre 1939, à Elne, à côté de Perpignan, une jeune institutrice du Secours suisse aux enfants victimes de la guerre aménage une maternité de fortune dans un château à l’abandon. Six cents enfants pourront y naître et y survivre à l’écart des camps, jusqu’à sa fermeture par les Allemands en avril 1944.

Disponible en DVD - 2005

À la grande surprise de William, son cousin Clovis, qu'il n'a pas revu depuis trente ans, arrive de New York pour lui rendre visite. Les retrouvailles entre les deux hommes font naître mille souvenirs : toujours aussi complices, ils deviennent vite inséparables. Peu à peu, le charme de Clovis, descendant d'une lignée de célèbres "cantors", gagne tout le monde.

La Maison de Nina
Disponible en DVD et VàD - 2005

La Maison de Nina s'inspire de l'histoire des maisons de l'OSE qui accueillirent des enfants juifs après la guerre. Enfants cachés dont les parents avaient été déportés et jeunes recapés de l'enfer de Buchenwald y furent recueillis pour se reconstruire.

Une ombre dans les yeux
Disponible en DVD - 2004

Connu dans le monde du cinéma pour avoir été le chef décorateur de Woody Allen ou Louis Malle, Willy Holt l’est beaucoup moins pour son passé d’ancien déporté. Dans ce film, en dialogue avec ses proches, Jorge Semprun et Roman Polanski, il retrouve peu à peu les mots pour raconter sa survie.

Disponible en DVD - 2005

Amis d'enfance, Edouard et Lucas, deux policiers de Nancy, ont été formés à l'obéissance et au respect de la loi. Une rafle de juifs est programmée par les nazis et la police de Vichy le 19 juillet 1942. Edouard et six de ses collègues décident collectivement de désobéir aux lois de Vichy. Les sept policiers vont réussir à prévenir et cacher les juifs étrangers, faisant ainsi échouer l'opération.

La petite prairie aux bouleaux, de Marceline Loridan-Ivens
Disponible en DVD - 2003

Myriam, rescapée des camps de la mort, décide de retourner à Birkenau sur les traces de son passé. Elle y rencontre un jeune photographe allemand, petit-fils d’un colonel SS. De l’horreur du vécu de Myriam et de la culpabilité d’Oskar naît une amitié improbable.