Menu Rechercher

Enseignement

Train de la mémoire
2012

Du 11 au 15 novembre 2012, le Train de la Mémoire est parti vers Auschwitz avec à son bord près de 450 lycéens de 17 établissements catholiques. Autour du Père Dujardin et de son équipe pluridisciplinaire de professeurs, les adolescents ont participé à un voyage d'histoire et de mémoire empreint de spiritualité.

Mémoire demain
2010

Réalisé par l'Union des Déportés d'Auschwitz, le DVD-Rom Shoah - Mémoire Demain présente pour la première fois les témoignages de déportés d'Auschwitz-Birkenau filmés sur les lieux mêmes de leur calvaire. Huit heures de témoignages découpées en plus de 200 séquences sont ainsi exploitables en classe.

Les arbres pleurent aussi - Irène Cohen-Janca
Éditions du Rouergue - 2009 - Illustrations de Maurizio Quarello

Dans la cour de la maison 263 Canal de l’Empereur, à Amsterdam, un marronnier est témoin de la vie clandestine d’une jeune fille de treize ans, Anne Frank. En donnant la parole à un arbre, Irène Cohen-Janca offre un regard nouveau et distancié sur l’histoire d’Anne Frank. 

Association Klicanovo - 2008

A l’initiative de leur professeur d’histoire et avec l’aide d’un réalisateur, une quinzaine d'élèves français et tchèques ont tourné et monté ce film documentaire à partir de témoignages sur la libération des camps. Ce film croise la parole de déportés tchèques et français avec celle de jeunes gens eux aussi tchèques et français de 16/18 ans. L’ambition première du film est de favoriser la greffe du besoin de mémoire dans l’univers des jeunes.

Je lis des Histoires vraies : Les Justes - Béatrice Guthart
Fleurus Presse - Scéren (CNDP) - novembre 2006, n°156

Ce numéro raconte comment, au cours de l'été 1942, Maurice Arnoult, bottier à Belleville, a sauvé de la barbarie nazie son voisin Joël Krolik, un garçon juif de 11 ans. Une histoire exemplaire qui permet d'aborder la persécution des Juifs sous l'angle du sauvetage.

Disponible en DVD - 2005

Amis d'enfance, Edouard et Lucas, deux policiers de Nancy, ont été formés à l'obéissance et au respect de la loi. Une rafle de juifs est programmée par les nazis et la police de Vichy le 19 juillet 1942. Edouard et six de ses collègues décident collectivement de désobéir aux lois de Vichy. Les sept policiers vont réussir à prévenir et cacher les juifs étrangers, faisant ainsi échouer l'opération.