Menu Rechercher

    L'éducation contre le racisme et l'antisémitisme

    Texte

    Chaque année, les militants de la Licra interviennent dans 1200 à 1500 classes auprès de 30 à 35 000 élèves. Agréée par le Ministère de l’Éducation nationale, la Licra intervient dans des établissements scolaires secondaires, publics et privés, d’enseignement général et professionnel.

    À l'issue d'une rencontre préparatoire avec les enseignants, un binôme de bénévoles spécifiquement formés propose une intervention de deux heures adaptée aux problématiques soulevées par l'équipe pédagogique.

    En s'appuyant sur des supports documentaires, audiovisuels ou ludiques, ces rencontres donnent la parole aux élèves. L'objectif est de les sensibiliser aux mécanismes du racisme et de l’antisémitisme, de définir clairement ces termes (en précisant les spécificités de l'antisémitisme) et de rappeler ce que dit la loi française.

    Dans le dialogue avec les élèves, il s'agit de déminer les préjugés existants et de lutter contre la banalisation des propos et insultes racistes et antisémites.

    Les Héritiers

    Extrait du film Les Héritiers de Marie-Castille Mention-Schaar. Photo : Guy Ferrandis

    Texte

    Ces interventions sont aussi l'occasion d'expliquer et de valoriser le socle républicain et en particulier le principe de laïcité. Il s'agit également d'affûter l'esprit critique des jeunes face à la prolifération des théories du complot.

    Ces rencontres visent à susciter chez les élèves une prise de conscience et une réflexion sur ce qu'ils peuvent faire, à leur échelle, pour promouvoir la tolérance. 

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah soutient les actions éducatives de la Licra.

    En savoir plus

    Partager

    | |