Menu Rechercher

    À cache-cache avec la mort. Un résistant juif à Varsovie de 1939 à 1945 - David Klin

    Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2017
    Texte

    Varsovie, 1940, la population juive est contrainte de s’entasser dans le ghetto mis en place par les nazis. David Klin, qui est l’un des dirigeants du mouvement socialiste juif du Bund, est déjà entré dans la Résistance. Par la suite, il se nommera Pan Bronisław Marczak pour agir dans l’ombre.

    Délégué de l’organisation humanitaire American Jewish Joint Distribution Committee, cet homme mûr, aguerri aux rouages administratifs, organise les secours à la population juive dans le ghetto et au-delà. Et, pour la soutenir moralement, il contribue au bulletin clandestin du Bund en yiddish.

    Doué d’une intelligence et d’un aplomb sans faille, David Klin accepte les missions les plus périlleuses. Grâce à lui, de nombreuses personnes parviendront à échapper au pire. Condamné à mort par la Gestapo, il rejoint la zone "aryenne" peu avant le soulèvement désespéré du ghetto. Là, grâce à ses liens avec les partisans socialistes polonais, il apprend le maniement des armes et participe au soulèvement de la capitale à l’été 1944.

    Document exceptionnel, inédit en français, le récit de David Klin nous plonge au cœur des résistances juives et polonaises dans la Varsovie martyrisée. On y croise les dirigeants historiques du Bund mais aussi des héros méconnus de l’insurrection du ghetto.

    Photographie de couverture : Portrait de David Klin alias Bronisław Marczak à Varsovie en 1942 © Collection particulière
    Texte

    Préfacé et annoté par Jean-Charles Szurek

    Traduit du yiddish par Bernard Vaisbrot (Centre Medem)

    408 pages / 58 illustrations

    Collection Témoignages de la Shoah, éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah

    Commander cet ouvrage auprès de la librairie du Mémorial de la Shoah

    Partager

    | |