Menu Rechercher

    Soutien psychologique

    De nombreuses associations proposent des lieux d’écoute, de soutien, des groupes de parole réunissant les survivants de la Shoah qui le souhaitent. D’autres organismes proposent des dispositifs de prise en charge psychothérapeutique individuels aux survivants de la Shoah et à leurs proches.

    Groupe de parole d’anciens enfants cachés, Georges Devereux
    Prochaine réunion : dimanche 16 décembre 2018, 13h30 au Mémorial de la Shoah, Paris

    Mises en place suite aux attentats terroristes et antisémites de janvier 2015, ces sessions sont animées par les psychologues du Centre Devereux. Elles se tiennent un dimanche par mois au Mémorial de la Shoah.

    Club des aidants Joseph Weill
    À Paris

    En lien avec l'Accueil de jour Alzheimer de l'OSE, le club des aidants a pour vocation d'apporter un soutien aux personnes s'occupant d'un membre de leur famille atteint de maladie neuro-dégénérative.

    À Paris et en proche banlieue

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah finance un programme d’aide psychologique à domicile mené par Adiam Solidarité. Spécialement formés, les psychologues de l'Adiam sont habilités à rendre des visites à domicile et à veiller au bien-être des survivants de la Shoah résidant à Paris et en proche banlieue.

    Le service Ecoute Mémoire Histoire de l'OSE
    Programme des activités jusqu'au mercredi 31 octobre 2018

    Ce service de l'OSE accompagne depuis vingt ans les survivants de la Shoah et leurs familles qui souhaitent être entendus et aidés. À l'origine focalisé sur le soutien psychologique, il propose aujourd'hui un soutien psychosocial élargi.