Menu Rechercher

Aide aux survivants

téléphone vert

Ce service national d’écoute et d’orientation téléphonique dédié aux survivants de la Shoah est le principal point d’entrée et de relais vers les associations, organismes communautaires ou organismes publics les plus à même de répondre à leurs besoins.

Juillet 2016

Le conseil de la Claims Conference s’est tenu les 12 et 13 juillet 2016 à New York. Jean-François Guthmann y représentait le Crif et Ilana Cicurel l’Alliance israélite universelle. Ils étaient accompagnés de Rachel Rimmer, chargée de mission Solidarité à la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. Plusieurs avancées concernant la prise en charge des rescapés de la Shoah ont été présentées.

notes de musique
Paris

La Fondation pour la Mémoire de la Shoah a financé l’acquisition par l’EHPAD du Foyer des Israélites Réfugiés à Paris d’un juke box adapté aux personnes âgées, favorisant des animations musicales et l’accès à la musique des personnes très dépendantes.

Cafés des Psaumes et Graines de Psaumes, des lieux de culture et de convivialité
Programme des activités du mois de février 2018

Ce café social, situé rue des Rosiers à Paris, propose des activités culturelles qui contribuent à faire revivre l’"âme juive" de ce quartier. Dédié prioritairement aux personnes âgées, rescapés de la Shoah et migrants d’Afrique du Nord, il reste ouvert à tous. D'autre lieux de convivialité ont ouvert autour de Paris et de Lyon.

Robert Frank témoigne au lycée ORT de Montreuil
Juin 2017 : restitution des travaux de l'année 2015-2016 à Montreuil

Ce programme de rencontres entre jeunes et aînés d'origine juive a un double objectif : assurer la transmission des mémoires plurielles du monde juif, et créer un lien fort entre les générations. Cette année, ce projet du Casip-Cojasor a été mené avec le lycée ORT Daniel Mayer de Montreuil.

Année scolaire 2014-2015 - Les Pavillons-sous-Bois (93)

Ce programme du Casip-Cojasor permet à des jeunes et aînés d'origine juive de se rencontrer. L'objectif est double : assurer la transmission des mémoires plurielles du monde juif et créer un lien fort entre les générations. Pour sa 7e édition, ce projet a été mené avec les élèves de Seconde du groupe scolaire de l'Alliance des Pavillons-sous-Bois (93).