Menu Rechercher

    Maintien à domicile

    La Fondation soutient divers services d'aide à domicile permettant aux survivants de la Shoah de continuer à vivre chez eux, malgré une perte d'autonomie.

    Des visiteurs à domicile : auxiliaires de vie, aides ménagères, psychologues... interviennent pour aider aux tâches de la vie quotidienne, proposer un accompagnement administratif ou logistique, ou simplement pour discuter et rompre le sentiment de solitude qui peut parfois toucher les personnes isolées.

    La Fondation finance également des programmes dédiés aux survivants de la Shoah dans des Centres de jour spécialisés dans les maladies neuro-dégénératives de type Alzheimer, qui nécessitent une prise en charge globale du patient.

    Les survivants de la Shoah se voient ainsi offrir la possibilité d’un accompagnement adapté, tenant compte de l’évolution de leur état de santé comme de leur bien-être au quotidien.

    Aides au maintien à domicile
    2018

    En France, trois organisations financées par la Claims proposent aux survivants de la Shoah des aides à domicile : l'Adiam Solidarité en Ile-de-France, le Casip-Cojasor pour l'Ile-de-France et la moitié Nord de la France, et le Casim pour Marseille et la moitié Sud de la France.

    En région parisienne

    Depuis près de 50 ans, l’Adiam propose une aide au maintien à domicile aux personnes âgées ou malades résidant en région parisienne. Au fil des ans, elle a développé un savoir-faire unique dans les domaines de la grande dépendance et du handicap. L’Adiam accompagne au quotidien près de 500 survivants de la Shoah. 

    vieille femme et fleurs

    La Fondation Casip-Cojasor examine les demandes des survivants de la Shoah en perte d'autonomie et peut proposer une prise en charge à domicile ou des aides variées. Ces aides proviennent d'un fonds spécifique attribué par la Claims conference et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    LogiVitae - Une aide au maintien à domicile

    Depuis 2007, LogiVitae propose une aide au maintien à domicile aux personnes âgées résidant à Paris. Elle accompagne au quotidien une centaine de survivants de la Shoah. La Fondation soutient son action pour améliorer et développer cette prise en charge spécifique.

    Accueil de jour Alzheimer

    Les maladies neuro-dégénératives de type Alzheimer nécessitent une prise en charge globale du patient et de son entourage. Les différentes prestations proposées par les centres de jour de l’OSE (accueil, séjours thérapeutiques, aide aux aidants) offrent aux familles la possibilité d’un accompagnement médical adapté aux besoins des malades.

    Le Casim propose de nombreux services d’aide à domicile à Marseille via un réseau de visiteurs à domicile, professionnels et volontaires, pour lutter contre l’isolement des personnes âgées. Il intervient également sur l’ensemble de la zone Sud de la France pour les remboursements d’aide à domicile. 

    Résidence les Oliviers à Marseille
    2016

    L’accueil de jour des patients atteints de la maladie d’Alzheimer permet de mettre en place un projet thérapeutique individuel. Il aide à préserver, voire à restaurer l’autonomie de la personne et favorise le maintien à domicile. La résidence Les Oliviers propose un centre de jour à même de recevoir 10 personnes par jour, 1 à 5 jours par semaine.