Menu Rechercher

    À l'étranger

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah finance des projets visant à améliorer les conditions de vie des survivants de la Shoah en dehors de la France. Son soutien se répartit entre les actions en Israël et celles menées dans les Pays d’Europe centrale et orientale et les pays Baltes.

    Depuis 2003, les programmes se déroulant dans les pays d’Europe centrale et orientale et les pays baltes sont soutenus dans le cadre d’un partenariat avec le American Joint Distribution Committee. Cette organisation de fundraising américaine, est présent dans 70 pays et gère depuis près d’un siècle des programmes d’envergure dans les secteurs de l’aide humanitaire, sociale, éducative et du développement communautaire.

    En Israël, la Fondation intervient principalement dans le champ de l'aide alimentaire pour les survivants vivant au-dessous du seuil de pauvreté et dans le champ de l'aide individuelle ciblée sur les anciens enfants cachés en France vivant aujourd'hui en Israël.

    Vieille femme avec des fleurs

    L'ONG Aviv a été mise en place en 2007 pour aider les survivants de la Shoah israéliens à recevoir les aides et indemnités auxquelles ils ont droit. Elle étend aujourd'hui son action dans le Sud du pays, où les services destinés aux rescapés sont peu accessibles.

    Lettonie : une couverture santé étendue pour les survivants de la Shoah
    2017

    La communauté juive de Riga propose une couverture santé aux survivants de la Shoah de Lettonie. Dans un pays où les soins médicaux peuvent s'avérer très coûteux, cette assurance permet aux plus démunis d'être correctement pris en charge.

    Une survivante de la Shoah et une étudiante de la Foundation for the Benefit of Holocaust Victims in Israel
    Vendredi 10 mars 2017

    À l'occasion de la fête de Pourim, 38 étudiants du programme de volontaires mené par la Foundation for the Benefit of Holocaust Victims in Israel ont confectionné 100 paniers de victuailles. Ils les ont livrés en mains propres à des survivants de la Shoah.

    Année universitaire 2016 / 2017

    Des étudiants israéliens peuvent bénéficier d'une bourse d'études s'ils s'engagent à aider les survivants de la Shoah défavorisés. Les étudiants sont recrutés lors d’entretiens au cours duquel ils doivent démontrer leur sérieux, leur engagement et leur solidité psychique. Ils sont régulièrement suivis par les coordinateurs.

    Amcha
    Depuis 2003

    Amcha est la plus importante association israélienne prenant en charge les survivants dans leur dimension psychique et sociale et la seule à proposer des suivis psychologiques à domicile. Elle touche actuellement plus de 18 000 survivants.

    Depuis 2003

    Aloumim est une association israélienne regroupant des enfants cachés en France durant la Shoah. Parallèlement à son travail de mémoire et à l'accompagnement administratif, Aloumim fournit une aide médico-sociale à ses adhérents démunis.

    Latet, aux côtés des survivants de la Shoah en Israël
    Depuis 2007

    Latet est une association israélienne d’aide aux personnes défavorisées. Depuis 2007, la Fondation soutient cette association caritative afin de venir en aide aux survivants de la Shoah en situation de précarité en Israël. 

    Distribution de colis de nourriture par le Jaffa Institute
    Depuis 2015

    Le Jaffa Institute accompagne les populations défavorisées en Israël en fédérant un réseau de 7000 personnes. Il a développé un programme spécifique d’aide alimentaire pour les survivants de la Shoah de la zone Sud de Tel Aviv, touchant près de 170 personnes.

    Consultation ophtalmo
    En 2016

    Depuis 2006, la Mobile Eye Clinic de l'association Liriot sillonne Israël pour proposer aux plus défavorisés un dépistage gratuit des maladies de l'oeil. En 2016, Liriot axe ses efforts sur les survivants de la Shoah. 4000 rescapés bénéficieront ainsi d'un bilan ophtalmologique complet et seront aiguillés vers les établissements et soins appropriés.

    Elah

    L'association Elah propose aux survivants de la Shoah israéliens une prise en charge globale des problèmes psycho-sociaux qu'ils peuvent rencontrer. 2200 personnes en bénéficient chaque année.

    En 2016

    En Grèce, la communauté juive comme l'ensemble de la population subit les conséquences de la crise économique. Les organisations juives locales essaient de répondre à l’urgence mais leurs moyens sont limités. Les rescapées de la Shoah, âgés, sont particulièrement affectés. La Fondation augmente substantiellement l'aide qu'elle leur apporte.

    Aide au survivants atteints d'Alzheimer à Saint-Petersbourg
    De 2012 à 2016

    Depuis 2012, le Centre médico-social Hesed Avraham de Saint Pétersbourg propose un accompagnement spécifique pour les victimes du nazisme souffrant de maladies neurodégénératives. Près de 200 rescapés de la Shoah bénéficient ainsi d'une assistance adaptée, du diagnostic à la prise en charge en accueil de jour.

    main remplissant un formulaire
    En 2015

    Gérée par la Faculté de droit de l'Université de Tel Aviv, cette clinique juridique apporte une assistance gratuite aux survivants de la Shoah vivant en Israël. Supervisés par des avocats spécialisés, des étudiants en droit procurent, sur place ou à domicile, conseils concrets et accompagnement adapté à leurs besoins spécifiques. 

    Lunettes posées sur un livre
    De 2012 à 2015

    En Israël, environ 50 000 survivants de la Shoah vivent sous le seuil de pauvreté. Nombre d'entre eux n'ont pas les moyens d'acheter des lunettes, de les faire réparer ou de changer leurs verres correcteurs. La Foundation for the Benefit of Holocaust Victims in Israel leur propose une aide financière spécifique.

    Un rescapé de la Shoah en train de déjeuner
    2014

    Carmei Haïr, une organisation humanitaire à Jérusalem, propose chaque jour des repas aux personnes ayant des revenus modestes, et en particulier aux survivants de la Shoah.

    Aloumim, l’association israélienne des enfants cachés en France

    Aloumim est une association israélienne regroupant des enfants cachés en France durant la Shoah. Parallèlement à son travail de mémoire, Aloumim fournit une aide médico-sociale à ses adhérents démunis.