Menu Rechercher

    Aides individuelles

    Revalorisation en 2017

    La reconnaissance de la Claims Conference donne droit à une compensation financière mais aussi dans certains cas, au financement d'aides à domicile. Différents services sont à même d’orienter les survivants et de les aider à faire valoir leurs droits.

    carte vitale, feuille de soins
    2018

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah finance une mutuelle gérée par le service social du Casip-Cojasor pour les survivants de la Shoah ayant des revenus modestes ou rencontrant des difficultés passagères. Elle propose des contrats négociés et une prise en charge partielle ou totale des frais médicaux.

    Février 2018

    Les Juifs qui résidaient en Algérie entre juillet 1940 et novembre 1942 et ont été victimes des persécutions antisémites du régime de Vichy peuvent désormais prétendre à une indemnisation de la Claims Conference. Les modalités d’indemnisation sont précisées sur le site www.fonds-ipa.fr.

    Juillet 2017

    La Claims Conference a annoncé, lors de son conseil annuel les 12 et 13 juillet 2017 à New York. plusieurs avancées concernant la prise en charge des rescapés de la Shoah. 

    Dossiers à envoyer avant le 20 janvier 2017

    La France et les États-Unis ont signé en décembre 2014 un accord instituant un fonds au bénéfice des victimes de la Shoah déportées depuis la France qui n'avaient pu avoir accès au régime français d'indemnisation mis en place dès 1946. Cet accord franco-américain est entré en vigueur le 1er novembre 2015.

    image d'archives d'enfants durant la Seconde Guerre mondiale
    2015

    Ce fonds s’adresse aux enfants juifs victimes du régime national-socialiste durant la Shoah. Il a été instauré en reconnaissance de la souffrance de ces enfants, séparés de leurs parents, cachés, victimes de privations, de maltraitances ou de l’horreur des camps nazis. Les personnes éligibles peuvent bénéficier d’un versement unique de 2500 €.

    2015

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah finance le Fonds d’urgence pour les survivants de la Shoah géré par le service Passerelles du FSJU. Ce fonds permet d'aider les rescapés dans le besoin à faire face à des dépenses exceptionnelles (aide au logement, frais médicaux, dépenses liées au décès du conjoint….).